Les gens heureux lisent et boivent du café ~ Agnès Martin-Lugand

DSC_0921

J’ai découvert cette auteure grâce au blog de MyPrettyBooks et je dois dire que j’en suis ravie. Je n’avais jamais lu de romans de cette auteure qui semble pourtant assez célèbre et c’était donc l’occasion de la découvrir.

Résumé :

Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 

 Le livre commence directement dans le vif du sujet. Quelques lignes et on est plongé dans le désarroi, la tristesse, le chagrin, la colère de Diane. Quelques lignes et tout bascule. La vie ne tient qu’à un fil. Qu’à un rire ?

Cependant, l’attachante Diane va réussir à nous prouver que lorsqu’on a touché le fond, on peut réussir à remonter la pente. Elle est forte et malgré un début difficile, elle redécouvre petit à petit qu’on peut (sur)vivre avec l’absence de l’être aimé. J’ai eu beaucoup d’affection pour cette femme qui, tout au long du roman, a su me captiver par son caractère, ses coups de gueule, ses coups de blues. Elle est vivante et j’ai adoré.

De plus, la plume d’Agnès Martin-Lugand a peut-être l’air d’être simple mais elle est remplit de merveilles, de joie, de tristesse, de déception, de bonheur. Elle a réussi à me faire vivre au fil des aventures irlandaises de Diane, à me faire vibrer lorsqu’elle s’est amouraché de Edward, à me faire rire et pleurer. Ce roman incroyablement émouvant sur le destin effroyable d’un père et sa fille est simplement humain.

Ce qui m’a également beaucoup touché et que j’ai énormément aimé, c’est la manière dont on comprend à quel point Diane reste fidèle à son défunt mari. Elle l’a aimé et elle le sait, c’est pour la vie. Agnès Martin-Lugand nous plonge dans la reconstruction de cette femme qui voue un amour sans faille, au-delà de la mort, à cet homme.

♦ ♦

Un roman bouleversant, qui m’a captivé du début à la fin sans faillir, que je n’ai su lâcher. Une histoire touchante, émouvante, d’une femme attachante.

Il faut d’abord que je me reconstruise,que je sois forte, que j’aille bien, que je n’ai plus besoin d’aide. Après çà, seulement, je pourrai encore aimer.

Publicités

Un commentaire sur « Les gens heureux lisent et boivent du café ~ Agnès Martin-Lugand »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s