Parmi les 10 milliers de choses ~ Julia Pierpont

18618378_876526119154988_1788145486_o.jpg

C’est le résumé accrocheur qui m’a fait m’arrêter sur ce livre. La couverture très belle m’a rendue curieuse de lire cette auteure que je ne connaissais absolument pas. Pourtant, son roman ne m’aura pas convaincue…

RESUME-01

Dans la famille Shanley : Jack, charmeur impénitent, est un artiste reconnu ; Deb a renoncé quant à elle, avec une certaine allégresse, à une carrière de danseuse de ballet pour élever leurs deux enfants. Un appartement à Manhattan, une famille presque heureuse tant Deb s’applique à fermer les yeux sur les infidélités de son mari. Jusqu’au jour où un paquet anonyme ébranle le foyer : une simple boîte en carton, remplie d’emails chroniquant sans pudeur la vie secrète de Jack. Le paquet, adressé à Deb, tombe malencontreusement entre les mains des enfants. Rien ne sera plus comme avant…

CE QUEJE PENSE-01

C’est de Jack que je veux vous parler. J’ai commencé à coucher avec votre mari en juin dernier. C’est juste que parfois il avait besoin de moi.

Le livre commence ainsi, un paquet déposé devant la porte, intercepté par une fillette de onze ans et qui finira par en parler à son frère de quinze ans. Kay et Simon se trouvent confrontés de plein fouet à l’infidélité de leur père. Chacun avec son caractère va gérer celle-ci comme il le peut et à partir de ce moment, il ne devient plus possible pour Deb de faire comme si de rien n’était. Elle fermait les yeux sur les activités extra-conjugales mais lorsque la bombe explose, c’est toute la famille qui en est touchée.

Les chapitres sont découpés selon les protagonistes : Jack, Deb, Simon et Kay, de manière à ce que chacun ait la parole d’un point de vue extérieur. Cette parole extérieur est d’ailleurs ce qui m’a le moins aidé à m’imprégner des personnes et du livres. La deuxième partie est très en retrait par rapport à la première, elle évoque une époque passée. Puis, dans une troisième partie, c’est un retour au présent. Je dois dire que ce bond dans le temps, aussi bien futur que passé, m’a un peu dérangé.

De plus, malgré un sujet qui aurait pu être très prometteur et qui m’intéressait beaucoup, je m’attendais à un romain avec plus d’émotions et de ressentis. J’ai parfois eu l’impression que Deb ne ressentait que de la lassitude et bien que je pense que ce soit le cas, elle m’a paru être une femme terne et sans émotions.

Le fait que la boîte, qui est quand même l’élément déclencheur du livre, l’élément qui permet à celui-ci de démarrer, soit aussi vite passer m’a également perturbée. Je m’attendais à ce qu’elle soit davantage développée. Au vu de la durée de l’aventure extra-conjugale de Jack, je pensais que cette boîte serait bien remplie et contiendrait des éléments moteurs de cette infidélité.

SEPARATEUR-01

Un roman pourtant bien parti qui m’a très peu plu et j’en suis déçue. J’attendais davantage de ressentis, davantage de sentiments. J’en suis ressortie sans émotions alors que le sujet que Julia Pierpont avait pris comme thème est, pour moi, très intéressant à travailler. Il reste malgré tout un beau roman sur la complexité familiale de l’infidélité, sur ce qu’on dit et ce qu’on cache pour paraître bien.

LECTURE MITIGEE-01

Tout finirait par s’arranger. Il s’en était toujours sorti ; il n’y a avait pas de raison qu’il ne s’en sorte pas cette fois encore.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s