La dernière réunion des filles de la station-service ~ Fannie Flagg

IMG_1277.JPG

J’ai eu la chance et le plaisir de lire ce livre dans le cadre du club de lecture de Mango & Salt auquel j’ai participé ce mois-ci. N’ayant jamais lu de romans de Fannie Flagg, c’était une bonne occasion.

Résumé :

Point Clear, Alabama. Après avoir marié la dernière de ses filles, Sookie Poole aspire à un repos bien mérité. Elle aimerait se consacrer enfin à elle, à son couple, faire avec Earle, son mari, les voyages dont elle rêve. Mais elle doit encore compter avec sa mère, l’incroyable Lenore Simmons Krackenberry qui, à 88 ans, épuise les infirmières à domicile les unes après les autres. Si certains de ses coups d’éclat récents peuvent laisser penser qu’elle souffre de démence sénile, le diagnostic n’est pas aisé à établir car, toute sa vie, son comportement a été des plus excentriques.

Le jour où un mystérieux interlocuteur révèle à Sookie un secret de famille parfaitement inattendu, son existence vole en éclats, à commencer par ses rapports avec sa mère. Afin de comprendre qui elle est vraiment, Sookie va alors se mettre sur la piste d’une femme exceptionnelle, Fritzi, qui, en 1940, tenait avec ses trois sœurs une station-service dans le Wisconsin. Le destin incroyable de Fritzi donnera-t-il à Sookie une nouvelle inspiration pour sa propre vie ?

Mon avis : Coup de 

Sookie a enfin marié ses trois filles lorsqu’elle reçoit une lettre mystérieuse dans laquelle recèle un terrible secret. Ce livre cache une histoire merveilleuse, dont je ne me suis pas doutée un seul instant, autour de la famille, de ses secrets mais également autour de cette période qui vit éclater la Seconde Guerre Mondiale et l’implication des femmes dans l’effort de guerre. L’auteur trace un portrait de femmes courageuses et tenaces, avec humour et simplicité.

Au milieu de deux époques différentes, deux femmes à la personnalité et au mode de vie différents. D’un côté, on retrouve Fritzi, une jeune femme polonaise, aînée d’une famille de cinq enfants qui s’occupe avec ses sœurs de la station-service de son père. Elle représente davantage le héros. Grande gueule et impulsive, elle est aussi importante à l’histoire de part son courage et sa ténacité. En porte-parole, elle nous dévoile le travail et l’implication méconnue des femmes durant la Seconde Guerre Mondiale. Elle incarne la liberté.

D’un coté, il y a Sookie, attachante et rigolote, mère de quatre enfants et « victime » d’une mère autoritaire et excentrique. Cette dernière va peu à peu tenter de se retrouver et de se reconstruire autour de ce mystérieux secret qui va changer sa vie à tout jamais. Elle ajoute à l’histoire un brin de folie et un soupçon de rire contagieux.

Le choix de l’auteur d’alterner les deux récits de ces femmes est pour moi amplement judicieux. On est tantôt dans les airs avec Fritzi, tantôt au bord de la baie avec Sookie. Je suis allée de surprise en surprise, du rire aux larmes, et je pose ce livre avec beaucoup de regrets tant il m’a transporté.

♦ ♦

Un roman puissant qui mêle deux destins hors du commun, qui bouleverse le quotidien d’une femme moderne pour l’enlacer à celui d’une héroïne, pionnière de l’aviation militaire. Ce voyage en Alabama est un coup de foudre, sans hésiter un coup de cœur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s