{ Parutions littéraires } Rentrée littéraire janvier 2017 ❄️

15595640_792328754241392_230667152_o.jpg

 

Les parutions du début de l’année 2017 sont très prometteuses et seront, je pense, de belles surprises pour certaines d’entre elles. Voici venu quelques titres qu’il me tarde déjà de lire, et qui seront publiés au mois de janvier.

Je vous sauverai tous, Emilie Frèche

2 janvier 2017 – Hachette

image.jpg

Parce qu’elle est sans aucune nouvelle d’Eléa, sa fille de 17 ans embrigadée par Daesh et partie en Syrie il y a maintenant six mois, Laurence commence à tenir un journal. Écrire l’empêche de céder entièrement à la douleur qui la ronge chaque jour davantage, à la colère de n’avoir rien vu venir, et de n’avoir pas su comprendre que tout allait basculer. De trop nombreuses questions sans réponse la hantent : comment Eléa va-t-elle ? Où vit-elle ? Et avec qui ? Comment Eléa, qui avait la tête sur les épaules et des envies par centaines, a-t-elle pu manquer de discernement au point de renoncer à tout… et surtout à sa liberté ? Laurence interpelle sa fille et lui raconte, jour après jour, sa tristesse et sa participation à des groupes de déradicalisation, sa lutte pour éveiller les consciences, tenter d’empêcher le départ d’autres adolescents… Pour tenter aussi de contrer l’absence de sa fille, ne pas la perdre tout à fait…
À ses mots répondent ceux du journal intime d’Eléa, écrits un an auparavant. On découvre peu à peu comment pour cette jeune fille la frontière qui sépare influence et conviction a été franchie. Comment aux rêves d’avenir, aux premiers émois amoureux, aux amitiés sereines, se sont substitués la manipulation, la soumission, l’extrémisme…

Le garçon qui courait, François-Guillaume Lorrain

4 janvier 2017 – Sarbacane

1540-1.jpg

En 1936, Kee-Chung remporte le marathon aux Jeux Olympiques de Berlin sous les couleurs du Japon. Le jeune Coréen, dont le pays a été annexé, a dû courir sous les couleurs de l'ennemi.

La porte du ciel, Dominique Fortier

5 janvier 2017 – Les Escales

cvt_la-porte-du-ciel_8814

Alors que la Guerre de Sécession fait rage, deux fillettes que tout oppose, deux destins, vont se croiser.

Au cœur de la Louisiane et de ses plantations de coton, deux fillettes grandissent ensemble. Tout les oppose. Eleanor est blanche, fille de médecin ; Eve est mulâtre, fille d’esclave. Elles sont l’ombre l’une de l’autre, soumises à un destin qu’aucune des deux n’a choisi. Dans leur vie, il y aura des murmures, des désirs interdits, des chemins de traverse. Tout près, surtout, il y aura la clameur d’une guerre où des hommes affrontent leurs frères sous deux bannières étoilées. Plus loin, dans l’Alabama, des femmes passent leur vie à coudre. Elles assemblent des bouts de tissu, Pénélopes modernes qui attendent le retour des maris, des pères, des fils partis combattre. Leurs courtepointes sont à l’image des Etats-Unis : un ensemble de morceaux tenus par un fil – celui de la couture, celui de l’écriture.

Le ranch des trois collines, Leila Meacham

6 janvier 2017 – éditions Charleston

couv56097910.png

Printemps 1900. Séparés à leur naissance, des jumeaux, Nathan et Samantha, fêtent leur vingtième anniversaire, dans des comtés éloignés de l’État du Texas, sans se connaître ni soupçonner l’existence de l’autre… À la ferme de Barrows, Nathan reçoit une visite inattendue qui va bouleverser son existence. Trevor Waverling, un titan des premières heures du forage pétrolier, vient lui proposer un pacte des plus étranges… À Fort Worth, à trois jours de chevauchée au sud, Samantha décide que son destin se trouve sur les terres de Las Les Lomas, le ranch des Trois Collines, l’un des plus grands du Texas. La jeune fille entend aider son père adoptif à réaliser son rêve : devenir un titan de l’élevage texan. Mais malgré les secrets bien gardés, les routes de Nathan et Samantha sont appelées à se croiser… La vie réunira-telle les jumeaux séparés ?

Never Never tome 3, Colleen Hoover et Tarryn Fisher

12 janvier 2017 – éditions Hugo & Cie

never-never,-tome-3-853976-264-432.jpg

Silas et Charlie ont maintenant mieux compris ce qui leur arrive. Ils ont réussi à développer une stratégie pour reconstruire leur passé, découvrir ce qu'ils étaient l'un pour l'autre, s'apprivoiser à nouveau. Ils sont sur le point, ensemble, de savoir pourquoi ils perdent ainsi la mémoire. Car s'ils ont maintenant une idée claire de ce qui se passe, la cause demeure mystérieuse. Silas et Charlie ont appris qu'ils étaient amoureux avant ces pertes de mémoire mais que cet amour s'est brisé. Pourront-ils aussi se retrouver au-delà de cette perte de leurs souvenirs ? Car leur amour était de ceux qui ne disparaissent jamais.

La voix cachée, Parinoush Saniee

12 janvier 2017 – éditions Robert Laffont

couv63313034.jpg

À quatre ans, Shahaab ne parle toujours pas. Pourquoi ? Personne ne le sait. Protégé par sa mère, Shahaab n'a pas conscience de sa différence et vit heureux. Puis il découvre que tout son entourage, y compris son père, le prend pour un idiot. Son monde de paix et d'harmonie s'écroule. Mais il est petit, il est mutique. Comment faire face à la violence psychologique dont il est victime ? Impuissant à se faire comprendre, submergé par une rage intense, il devient un véritable démon et commet les pires bêtises. Jusqu'à l'arrivée de sa grand-mère qui, en secret, à force d'amour et d'écoute, le délivre de sa colère et lui apprend à communiquer. Une histoire vraie racontée par Shahaab devenu adulte. Deux voix se mêlent et se répondent : celle de Myriam face aux difficultés de son fils, à la dureté de son époux et à la malveillance de sa belle-famille ; celle de l'enfant contraint d'affronter un monde qui lui est hostile.

La séparation, Dinah Jefferies

13 janvier 2017 – éditions Charleston

couv74376716.png

En Malaisie, la guerre civile fait rage en 1955. Chez les Cartwright, une famille de colons, le départ pour l'Angleterre est imminent : il est devenu trop dangereux de rester. Mais, du haut de ses onze ans, Emma ne comprend pas les raisons qui poussent son père à hâter les préparatifs sans même attendre le retour de sa mère, Lydia. Elle se heurte à un mur de silence et doit bientôt embarquer sur un bateau pour l'Europe avec lui et sa jeune soeur.
Après un séjour passé au chevet d'une amie souffrante, Lydia rentre chez elle pour trouver sa maison vide. Aucun signe de son mari, Alec, ou de leurs filles, ni même des serviteurs. Désespérée, elle se lance dans un périlleux voyage à travers la Malaisie pour retrouver ses enfants, sans se douter que des milliers de kilomètres les séparent.

Collaboration horizontale, Mademoiselle Navie & Carole Maurel

18 janvier 2017 – Delcourt (BD)

bd.png

Le quotidien d’un immeuble et d’une communauté de femmes solidaires dans le Paris occupé, en 1942. Pour sauver Sarah, son amie juive, Rose entame une relation passionnée un officier allemand.

La mélodie familière de la boutique de Sung

19 janvier 2017 – éditions Héloïse d’Ormesson

couv14767638

Lorsque la grand-mère de Minh donne un spectacle de marionnette vietnamienne pour la fête de fin d’année de l’école, personne ne soupçonne que Prenzlauer Berg va en être bouleversé. Et pourtant, dans le quartier situé au coeur de Berlin, la part d’Asie – cette richesse culturelle enfouie –ressurgit, insufflant un nouveau sens de la communauté. L’effet papillon dans toute sa puissance. Bientôt, tous les habitants sont coiffés de chapeaux pointus, des légumes méconnus apparaissent dans les assiettes, des ponts en bambou relient les maisons de toit en toit. De belles vibrations, une vraie révolution ! Ode à la diversité et à la différence, La Mélodie familière de la boutique de Sung est un roman à l’optimisme contagieux, où l’on découvrira que l’histoire de l’Allemagne de l’Est et l’Ouest, n’est pas si éloignée de celle du Vietnam du Nord et du Sud. Un conte qui cache derrière candeur et simplicité, une rare subtilité.

Meilleurs vœux des Gillespie

20 janvier 2017 – éditions Milady

couv42405035

Alors qu'elle rédige ses cartes de vœux, Angela se demande si elle n'a pas toute sa vie entretenu l'illusion d'un bonheur familial. Elle décide de faire voler en éclats tous les faux-semblants, de révéler les non-dits sur les difficultés de chaque membre de la famille, sur leurs rivalités et sur leurs relations.

Par amour, Valérie Tong Cuong

25 janvier 2017 – JC Lattès

par-amour.png

Pour protéger les siens des absurdités de la guerre, il ne reste parfois que l’énergie de l’amour et la force du sacrifice… Retraçant le destin de deux familles emportées dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, cette fresque puissante, envoûtante, nous conduit du Havre à l’Algérie et met au jour un pan méconnu de notre Histoire.
Publicités

6 commentaires sur « { Parutions littéraires } Rentrée littéraire janvier 2017 ❄️ »

  1. Aaaah j’ai tellement hâte de lire « la porte du ciel » ! Je le commence après ma lecture actuelle ! *_*
    Concernant les parutions Charleston, je n’ai jamais lu de Leila Meacham du coup je l’ai pas demandé 🙂 Je préfère commencer avec « la plantation » que j’ai dans ma PAL ! Mais je vais recevoir « la séparation » !!! Si Lucinda Riley a aimé c’est qu’il doit être bien ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. C’est l’une des parutions Les Escales qui me fait le plus envie ! J’ai hâte de voir ce que tu en auras pensé 🙂
      La plantation ❤ Un très gros coup de cœur pour ce roman, c'est pourquoi j'y retourne les yeux fermés ! L'auteure m'avait conquise.
      Ah oui, j'ai hâte de voir ce qu'il donne aussi 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s