Entre ciel et Lou ~ Lorraine Fouchet

entre ciel et lou (1).jpg

Cela fait un petit moment que j’avais envie de lire ce roman. En lice pour le Prix Littéraire des Chroniqueurs Web dans la catégorie « romans contemporains », j’ai décidé de le faire sortir de ma PAL et de me plonger dans l’écriture de Lorraine Fouchet.

Résumé :

Bretagne. Jo vient de perdre l’amour de sa vie, Lou. Alors que le notaire lit le testament, Jo comprend que Lou l’a trahie et lui lance un dernier défi : renouer avec Cyrian et Sarah, ses enfants avec qui il a peu de contact.

Mon avis : Coup de ♥ 

Ce roman m’a transporté comme rarement un roman n’a pu le faire. Lorraine Fouchet a un don pour faire voyager ses lectures, ici sur l’île de Groix, une île bretonne, qui semble après lecture de ce roman, magnifique. On y rencontre Jo et sa famille. Une famille qui devient au fil des pages un peu comme notre famille et c’est ce qui m’autant plu dans cette histoire.

Les premières lignes, premières pages promettent une histoire émouvante et cela ne manque pas. Lou n’est peut-être plus là mais elle continue à vivre, à travers les mots et les pensées des membres de cette famille si bien qu’on ressort en ayant l’impression de l’avoir rencontrée. Les mots de Lorraine Fouchet touchent des points sensibles : le deuil, l’absence de l’être aimé, la reconstruction après sa mort. Jo vit ses étapes du deuil à sa manière, tout en continuant à parler à sa femme. Il lui rend hommage de la plus belle des manières car, sans aucun doute, il l’aimait comme un fou et cela se ressent. Cet hymne à l’amour à travers la mort est beau, touchant et sincère.

Tu étais belle, Lou, à rendre à un aveugle l’acuité visuelle d’un pilote de chasse, à un paraplégique la vitesse d’un guépard.

Cette famille n’est pas une famille toute rose comme on peut trouver, bien au contraire. Si les liens qui les unissaient se sont amoindris, c’est sur mission que Jo tentera de recoller les morceaux avec sa famille et de les aider à trouver le bonheur. La tâche ne s’annonce au départ pas facile. Que ce soit l’indépendante Sarah, l’homme d’affaire Cyrian, l’infâme Albane ou la douce Maëlle, les personnages de ce roman resplendissent par la sincérité de leur caractère. Ils sont tous autant attachants les uns que les autres et il me semble impossible de s’attacher plus à l’un qu’à l’autre. Quant à Pomme et Charlotte, difficile de résister à ces deux sœurs que tout oppose mais qu’un père réunit.

La plume de l’auteur est belle, douce, émouvante. L’alternance des points de vue selon les différents chapitres permet de s’éprendre de chacun des personnages et de lui laisser sa chance, malgré ses défauts. D’émotions en émotions, de tendresse en tristesse et de rires aux larmes, l’histoire de cette famille groisillionne est magnifique. Elle permet de s’évader en Bretagne quelques instants.

♦ ♦

Un roman magnifique qui permet une évasion groisillionne bien agréable. On partage les peines, les joies, les victoires et les échecs de cette famille : c’est un mélange d’amour, de vie, de bonheur qui rend heureux, qui fait sourire et pleurer. Un roman émouvant sur la reconstruction après le deuil ou comment la famille peut s’aimer dans la douleur.

Lu dans le cadre du Prix Littéraire des Chroniqueurs Web

Publicités

Un commentaire sur “Entre ciel et Lou ~ Lorraine Fouchet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s