Une vie entre deux océans ~ Margot L. Stedman

16129973_806680416139559_923853771_o.jpg

Ce roman a vu sortir sa version poche puis son adaptation filmographie depuis ma bibliothèque sans que je ne le fasse sortir de ma PAL. Cependant, ce mois-ci, j’ai eu très envie de le lire et j’ai enfin pu me plonger dans les océans australiens de Margot L. Stedman.

Résumé :

Libéré de l’horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant. Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer le règlement, de ne pas signaler «l’incident» et de garder avec eux l’enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices…

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Je me suis plongée dans ce roman sans m’attendre à quelque chose de particulier, car beaucoup de critiques ont été très positives et j’avais peur d’en attendre trop. J’avais par ailleurs visionné la bande-annonce de son adaptation cinématographique en octobre l’année dernière. Au final, j’ai été happée et subjuguée et j’ai passé un excellent moment sans pour autant que cela soit un coup de cœur.

Tom et Isabel sont on ne peut plus heureux sur l’île de Janus. A un détail près : Isabel est dans l’incapacité d’avoir des enfants. Alors quand un dinghy s’échoue et que le couple découvre un nouveau-né, il n’en faut pas plus pour faire tourner la tête de la jeune femme. C’est à partir de ce moment que je me suis sentie pleinement rentrée dans le roman. Non pas que le début et l’explication de l’arrivée de Tom à Partageuse ne m’ait pas passionnée mais j’ai senti que c’était long avant d’entrer dans l’histoire.

Il est des moments où l’océan n’est pas l’océan – ni bleu, ni même aqueux –, mais une violente explosion d’énergie et de danger : une férocité que seuls les dieux peuvent atteindre.

Le thème de la maternité m’a totalement fascinée. Parce qu’il est omniprésent, parce que les représentations de Tom et d’Isabel s’affronte tout au long du roman et que je ne savais absolument pas quel parti prendre. Celui de Tom, respectable et droit, qui n’a nullement envie d’ignorer le règlement ? Je lui en sais gré. Mais Isabel, mère orpheline de trois enfants, dans un état de désespoir immense qui finit par craquer pour ce que la vie ne lui donnera jamais ? La tension qui démarre à ce moment m’a terrifiée et en même temps bouleversée. Comment peut-on en vouloir à Isabel ? Comment peut-on comprendre Hannah ?

Bien sûr, la perte d’enfants avait toujours été dans l’ordre naturel des choses. Rien n’avait jamais garanti que la conception aboutirait à la naissance d’un enfant vivant, ni que la naissance engendrerait une vie d’une longévité décente. La nature n’autorisait que les forts et les chanceux à profiter de ce paradis.

Sous l’écriture fluide et sublime de l’auteure, les questions se superposent et les sentiments explosent. Comment en sont-ils arrivés là ? Peut-on revenir en arrière ? L’enchaînement des événements se tissent avec brio et j’ai passé un excellent moment à Partageuse, que je ne suis pas prête d’oublier.

Le livre de bord rend compte de la vie du gardien d’une plume égale et régulière.

♦ ♦

Terrifiant, bouleversant mais fascinant, ce roman sous tension nous montre à quel point les conséquences de nos décisions peuvent avoir un impact sur nos vies. Mensonges, perte d’un être cher, amour, maternité, trahison, regrets, autant de thème qui se mêlent dans l’histoire de Tom et Isabel pour un dénouement tragique.

Chaque fin est le début de quelque chose d’autre.

Publicités

12 commentaires sur « Une vie entre deux océans ~ Margot L. Stedman »

  1. Celui-là me fait de l’oeil depuis plusieurs années, et je sais qu’on l’a à la médiathèque, je n’ai juste pas trouvé de temps à lui accorder. Il a l’air tellement magnifique …J’ai cru voir qu’ils allaient en faire un film en plus 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s