L’adoption ~ Zidrou et Arno Monin

DSC_1271.JPG

Cette BD est en lice pour le Prix Livraddict 2017 et également pour le Prix Littéraire des Chroniqueurs Web alors, en la trouvant à la médiathèque de ma ville, je n’ai pas hésité à l’emprunter et j’ai décidé de m’y plonger aussitôt. Elle a vraiment été une très belle découverte.

Résumé :

Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Mais pour Gabriel, ce sera encore plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père. Des premiers contacts un rien distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer.

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ 

Découvrir des dessins aussi simples et aussi beaux, se plonger dans une BD qui évoque le thème de l’adoption, … ce sont des plaisirs simples. Suite à un séisme dans son pays natal, Qinaya est adoptée par une famille française qui se trouve dans l’incapacité d’avoir des enfants. Elle rencontre alors ses nouveaux parents et ses grands-parents.

Le lien intergénérationnel est mis en valeur d’une très belle façon. Une relation très forte va se créer petit à petit entre Qinaya et son grand-père adoptif, Gabriel. D’abord très grognon a l’idée d’avoir une petite fille adoptée, il finit par succomber aux charmes des grands yeux noirs de cette adorable fillette. Quant à Qinaya, au delà des souffrances qu’elle a vécu dans son pays, elle trouvera dans sa famille adoptive le réconfort et l’amour qui lui sont nécessaire pour s’épanouir et grandir.

Comme quoi, les enfants peuvent faire fondre les cœurs et, même en tant que lecteur, on ne peut que s’attendrir face au destin de Qinaya.

Le graphisme de cette BD est très réaliste et s’accompagne de couleurs chatoyantes. Les traits des personnages sont très fins et rendent aux personnages des émotions sincères. J’ai beaucoup aimé ce coup de crayon.

Le dénouement brutal m’a fortement surprise et, dans un deuxième temps, intriguée. Je n’ai qu’une hâte, lire la suite de cette duologie pour en découvrir plus.

♦ ♦

Une BD aux couleurs chatoyantes et douces, aux graphismes bourrés de réalisme qui évoque du point de vue d’un grand-père l’adoption d’une petite fille péruvienne. Au fil des pages, on se laisse attendrir par cette petite fille adorable qui réchauffent les cœurs et rajeunit les plus vieux.

Publicités

2 commentaires sur “L’adoption ~ Zidrou et Arno Monin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s