Nos âmes la nuit ~ Kent Haruf

18159507_862413380566262_1439398418_o.jpg

J’étais complètement passée à côté de ce roman en septembre dernier lors de la rentrée littéraire. Ma maman l’ayant emprunté à la bibliothèque de la commune, j’en ai profité pour le lui emprunter à son tour et le découvrir.

Résumé :

Dans la petite ville de Holt, Colorado, dans une Amérique profonde et isolée, Addie, une septuagénaire, veuve depuis des décennies, fait une étrange proposition à son voisin, Louis, également veuf : voudrait-il bien passer de temps à autre la nuit avec elle, simplement pour parler, pour se tenir compagnie ? La solitude est parfois si dure… Bravant les cancans, Louis se rend donc régulièrement chez Addie. Ainsi commence une très belle histoire d’amour, lente et paisible, faite de confidences chuchotées dans la nuit, de mots de réconfort et d’encouragement. Une nouvelle jeunesse apaisée, toute teintée du bonheur de vieillir ensemble. Mais voilà, les choses ne vont pas se passer si simplement, les cancans vont bon train, et les familles s’en mêlent… Que va-t-il advenir de cette bulle de douceur si précieuse qu’Addie et Louis avaient réussi à construire ?

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Ce roman a été publié à titre posthume. Kent Haruf est décédé en 2014, deux ans avant la parution de ce roman. C’est un roman très court dans lequel Addie Morre et Louis Walters vont petit à petit se découvrir, apprendre à se connaître et entamer une relation très particulière.

Mais je crois que je pourrais retrouver le sommeil s’il y avait quelqu’un dans mon lit avec moi. Quelqu’un de gentil. L’intimité que ça représente. De discuter la nuit, dans le noir.

Addie va être l’initiatrice d’une proposition pour le moins déroutante pour Louis : pourquoi ne viendrait-il pas, la nuit, s’allonger auprès d’elle et discuter ? C’est grâce à ces petits moments d’intimité qu’Addie et Louis vont nouer une relation de tendresse, une relation d’un amour très pur et sincère. Le passé des ces deux personnes âgées va alors resurgir dans la nuit, tandis qu’allongés l’un à côté de l’autre, ils vont se confier les drames, les peines, les joies qui ont jalonné leurs vies et s’apercevoir que, malgré la proximité géographique, ils n’ont jamais fait que se croiser sans se connaître réellement.

La présence de Jamie va ajouter une bulle de douceur dans la petite bulle qu’ils s’étaient déjà créée et le petit garçon va rapidement s’attacher à ces deux personnes âgées. Petit à petit cette relation va alors sortir de la nuit et perdurer. Addie et Louis vont braver l’étroitesse d’esprit dont peuvent faire preuve leurs enfants. Leur âge les autorise à aller au-delà des convenances et c’est ce qu’ils font à merveille. Après tout, pourquoi, à leur âge, n’auraient-ils pas le droit à une histoire d’amour qui comble la solitude dont ils sont victimes ?

Malgré une narration particulière, puisque les dialogues sont inclus dans la narration, qui peut surprendre et déranger, cette histoire est un véritable hymne à l’amour. Kent Haruf offre ici un très beau message de tolérance. Cette liberté qui unit Addie et Louis, cette envie de profiter des derniers instants de leur vie ensemble m’a émue. Cette histoire est pleine d’espoir et de douceur.

♦ ♦

Un cocon de tendresse, une ode à l’amour qui jamais ne tourne à la mièvrerie, une ode à l’amour. Pour pallier la solitude, Addie et Louis vont s’aimer et peu importe leur âge et les qu’en-dira-t-on. C’est tendre, c’est une belle histoire d’amour qui est remplie de sincérité et j’y ai été très sensible.

Publicités

11 commentaires sur « Nos âmes la nuit ~ Kent Haruf »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s