Love story à l’iranienne ~ Jane Deuxard et Deloupy

18176063_863556783785255_126622634_o.jpg

Je suis toujours intriguée par les cultures différentes de celle dans laquelle j’ai été élevée. Après avoir lu Pour que tu sois mienne qui se déroule en Iran, j’ai eu envie de continuer à découvrir ce pays. Cette bande-dessinée me semblait parfaite pour cette découverte.

Résumé :

Les jeunes Iraniens rêvent-ils encore d’en finir avec le régime ? Comment se rencontrer dans cette société qui ne le permet jamais ? Comment flirter ? Comment choisir sa femme ou son mari ? Malgré la tradition, malgré le régime. Des journalistes ont interviewé clandestinement de jeunes Iraniens pour donner un éclairage politique et social. Comment échapper à la police pour vivre sa love story ?

Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Je n’ai compris qu’à la fin que Jane Deuxard était un couple de journaliste, qu’ils se rendaient en Iran sous ce pseudonyme afin de recueillir des témoignages de vie dans ce pays qu’est l’Iran. Leur travail permet de rendre compte d’une société conservatrice, fermée et dont les droits pour les femmes restent encore à ce jour un problème majeur.

On ne se rend, à travers les médias, jamais vraiment compte des conséquences, des dangers qui peuvent subsister dans un pays encore marqué par le poids des traditions. Cette bande-dessinée est découpée par les témoignages de chaque iranien et iranienne qui raconte leur quotidien et les difficultés qu’ils éprouvent pour aimer, rencontrer la personne avec qui ils vont passer le reste de leur vie.

L’amour ne peut pas être un blasphème.

Comment s’aimer dans un pays qui ne tolèrent pas les rencontres hommes/femmes dans les lieux publics ? Comment apprendre à aimer dans ces conditions ? Chaque témoignage est unique, déroule le fil d’une vie. Chacun invente alors l’amour à sa manière, les stratégies qui permettent de pouvoir se voir, s’aimer. Chacun prend des risques pour pouvoir profiter des plaisirs que peuvent offrir l’amour. Chacun tremble de peur ou choisit de ne pas y penser.

A côté de ces aspects, on sent tout le paradoxe qui s’étire entre leur envie de devenir moderne et le respect des convenances, des valeurs traditionnelles. Cette bande-dessinée est un véritable message, une prise de conscience qui permet d’ouvrir les yeux et de réaliser qu’au XXIe siècle, des jeunes femmes sont encore victimes de mariage arrangé, d’oppression.

La femme, première victime de la République islamique ?

♦ ♦

Une claque, une bande-dessinée choc qui permet d’ouvrir les yeux sur une société encore marquée par le poids des traditions à travers les récits de ces iraniens et iraniennes qui, chaque jour, usent de nombreuses stratégies pour vivre leur amour. Des témoignages bouleversants, stupéfiants, définitivement marquants.

Publicités

Un commentaire sur “Love story à l’iranienne ~ Jane Deuxard et Deloupy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s