Contemporain

On regrettera plus tard • Agnès Ledig

98A715E4-78E6-4F5A-8041-C67FA02366B3.jpeg

Ce roman m’a été offert par une de mes collègues alors que je fêtais mon départ de la crèche où je faisais mon stage durant neuf mois. Elle avait donc percé à jour mes goûts littéraire et la surprise a été totale.

RESUME-01 - Copie

Valentine, une institutrice dans un village des Vosges, voit sa vie bouleversée par l’arrivée d’une fille fiévreuse, Anna, et de son père Eric, meurtri par la mort de sa femme. Au-delà de l’hébergement, elle leur ouvre son coeur.

CE QUE JEN PENSE-01-01 - Copie

Comment un orage peut-il à ce point bouleverser la vie d’individus ? En accueillant Anna-Nina et Éric lors d’une violente tempête, Valentine ne se doute pas qu’elle fait une place physique chez elle mais également au fond de son cœur. A nouveau, l’auteure nous invite à rencontrer des personnages attachants, sincères. De belles personnes. Valentine et sa bienveillance, sa suractivité et son ouverture d’esprit ; Éric et le poids de sa culpabilité, son deuil et sa froideur ; Anna-Nina et son intelligence, sa naïveté de petite fille qui a grandi trop vite ; Gaël et son cœur guimauve, son humour et sa sympathie ; Gustave et son amour paternel, sa part de mystère et son incroyable facilité à lire les livres ouverts.

 

Se retourner sur sa vie, c’est prendre le risque de voir les traces du passé dans le sable de nos souvenirs.

En faisant se rencontrer deux écorchés de la vie, deux victimes de drames qui ne savent plus sur quel pied danser, l’auteure réunit deux âmes qui ne peuvent que s’entraider et s’apprécier. Valentine va encourager Éric à réfléchir sur leur manière de vivre, de fonctionner tout en se questionnant elle-même sur leur particularité, leur singularité. Le duo Éric/Anna-Nina n’aura de cesse de l’interroger, notamment vis-à-vis du décalage qu’ils conservent avec la société et les normes actuelles ainsi que de l’impact que cela peut avoir sur la petite fille lorsqu’elle grandira. Leur bulle est leur bouclier, leur protection et cela fait d’eux un duo très touchant.

Tout au long du livre, l’auteure aborde des thématiques relatives à l’apprentissage et l’éducation. Valentine va permettre d’ouvrir Anna-Nina à la collectivité, un point à réfléchir concernant les réels besoins des enfants et l’apprentissage à leur rythme. Cette problématique est liée à mon métier et c’est une raison qui fait que j’y étais très sensible. Quels sont les apports de l’école par rapport aux apports de la nature ? Les deux ne sont-ils pas complémentaires ou bien se dissocient-ils pas trop l’un de l’autre ? C’est un véritable sujet d’actualité qui m’a beaucoup passionné, certainement parce que j’ai énormément apprécié Anna-Nina.

On ne sauve pas le monde, mais on peut parfois sauver quelques personnes de leur destin quand on sent qu’il est mal engagé.

Ce roman est à nouveau rempli d’espoir, de tolérance et de solidarité. Agnès Ledig prouve une nouvelle fois que la force de son écriture réside dans le fait de raconter des histoires de vie quotidienne avec des personnages simples et sincères, des personnages qui nous ressemblent et qui sont autant attachants. Le décor planté dans On regrettera plus tard est propice à la rêverie, aux vacances et donne envie d’aller s’y reposer. La bienveillance de la plume de l’auteure reste une force qui me touche à chaque fois que je la lis.

SEPARATEUR-01

Un roman encore une fois plein de charme et de douceur. Agnès Ledig nous montre une fois de plume qu’elle sait nous parler de la vie, de manière simple et attachante. Des personnages attachants, des réflexions censées. Une histoire très agréable à lire.

TRES BONNE LECTURE-01

7 commentaires sur “On regrettera plus tard • Agnès Ledig

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s