Comédie de Noël·Feel-good book

Noël à la petite boulangerie • Jenny Colgan

26108276_992357364238529_1481455552_o.jpg

Jenny Colgan est une auteure que j’ai découvert l’année dernière avec La petite boulangerie du bout du monde et sa suite. La sortie du troisième tome est parfaite pour les fêtes de Noël et je suis ravie de l’avoir sorti de ma bibliothèque !

résumé

Polly Waterford ne voit pas le temps passer… Sa petite boulangerie l’occupe du matin au soir, au désespoir d’Huckle, son compagnon, qui rêve de profiter d’une simple grasse matinée avec elle. À l’approche des fêtes de fin d’année, Huckle rêve aussi d’un Noël en amoureux, bien au chaud dans leur grand phare, avec leur petit macareux Neil. Mais quand Kerensa débarque à Mount Polbearne pour dévoiler à sa meilleure amie un terrible secret sur son passé, Polly voit soudain son avenir s’assombrir. D’autant que la révélation de Kerensa menace la belle histoire qu’elle a construite avec Huckle. Jusqu’à présent, Polly a toujours réussi à surmonter les épreuves en cuisinant. Pourtant, cette fois-ci, préparer de bons petits pains risque de ne pas suffire à la sortir d’affaire. Polly est-elle prête à affronter son passé ? Réussira-t-elle à remettre sa vie sur de bons rails pour passer un joyeux Noël auprès de ceux qu’elle aime ?

ce que j'en pene

Polly Waterford est l’emblématique héroïne de La petite boulangerie du bout du monde, premier tome éminemment drôle et feel-good de la trilogie. Dans cet ultime tome, la magie de Noël s’installe à Mount Polberne. Accaparée par les préparatifs de Noël et la boulangerie, Polly revient plus vraie que nature, entourée de farine et de levure. Son quotidien est bercé par le rythme que lui impose son travail et par les moments en amoureux qu’elle passe avec Huckle, son fiancé. Si rien ne semble venir ombrer le tableau, des souvenirs enfouis et des douleurs éteintes depuis longtemps vont refaire surface…

Polly va devoir faire face à une crise identitaire qui remet en question tous ses engagements. Son père, qui l’a abandonné à sa naissance, est sur le point de mourir et rencontrer sa fille fait partie de ses dernières volontés. Affronter le passé, est-ce pour Polly la solution qui lui permettrait d’envisager l’avenir de manière plus sereine ? Mensonges et trahisons sont au rendez-vous pour un Noël qui risque d’être mouvementé ! Les situations loufoques s’enchaînent, pour notre plus grand bonheur. Car, depuis le temps, on le sait, Polly ne serait pas Polly si elle ne s’attirait pas nombre d’ennuis.

Encore une fois, l’auteure réussit à aborder des thématiques lourdes sur le ton léger et agréable du feel-good : la maternité, l’infidélité, l’abandon parentale, l’éducation monoparentale. Polly est mise à l’épreuve dans ses émotions mais, toujours accompagnée de ses amis et de son fidèle Neil. Pour autant, s’il y a bien une valeur fondamentale qui ressort dans tous les tomes et que je retiendrais en pensant à la petite boulangerie et Polly, c’est que la solidarité, l’amitié et l’entraide sont capitales et permettent de réaliser de très belles choses ensemble.

separateur-livre

Un ultime tome qui clôt les aventures de la loufoque Polly Waterford dans lequel l’auteure fait passer un très beau message de partage et de solidarité à travers la pâtisserie et la magie de Noël. Une très belle lecture !

je recommande

5 commentaires sur “Noël à la petite boulangerie • Jenny Colgan

  1. Je n’ai toujours pas lu le tome 1, honte à moi alors que j’ai aussi le tome 2 dans ma pal. Honnêtement j’avais un peu peur de voir tous ces tomes car souvent je trouve qu’en voulant écrire des suites les auteurs n’ont plus grand chose à dire et je ressors souvent déçue. Je suis donc ravie de voir qu’il a l’air tout aussi bon que le premier.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai trouvé le tome 2 un peu plus mou, j’avais quelques appréhensions pour celui-ci mais au final, il est passé tout seul ! 🙂 Je comprends parfaitement, j’ai également des fois un peu peur des suites comme cela où le tome 1 se suffirait à lui même.

      J'aime

  2. J’ai une sacrée histoire avec cette trilogie. 3x que je reprend à chaque fois le tome 1 et je n’arrive jamais à dépasser les 100 pages, pourtant je veux réussir à l’aimer ! Il y a quelque chose qui me coince mais je ne saurais dire quoi. Je pense quand même le reprendre un jour !

    Aimé par 1 personne

    1. Ah oui en effet ! Je crois que c’est un roman à lire vraiment à un moment où on n’attend rien de la lecture.. Cette trilogie est quand même pleine de clichés et d’événements qu’on peut aisément deviner à l’avance. J’avais eu plus de mal avec le tome 2 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s