Contemporain

Un autre Brooklyn • Jacqueline Woodson

26145332_992357414238524_694728360_o.jpg

Un autre Brooklyn est un des romans que de la rentrée littéraire qui me faisait le plus envie, son résumé me rappelant fortement Miss Cyclone de Laurence Peyrin. Si les deux ouvrages sont bien distincts, le roman de Jacqueline Woodson reste très prometteur et incroyablement bien écrit.

RESUME-01 - Copie

« La première fois que j’ai vu Sylvia, Angela et Gigi, ce fut au cours de cet été-là. Elles marchaient dans notre rue, en short et débardeur, bras dessus bras dessous, têtes rejetées en arrière, secouées de rire. Je les ai suivies du regard jusqu’à ce qu’elles disparaissent, me demandant qui elles étaient, comment elles s’y étaient prises pour… devenir. »

CE QUE JEN PENSE-01-01 - Copie

Jacqueline Woodson est une auteure de roman jeunesse et son premier roman adulte était d’ores et déjà finaliste du National Book Award en 2016. Un roman qui promettait donc de belles choses car ce prix littéraire est un des plus prestigieux aux Etats-Unis. C’est, à mon avis, une chance de pouvoir lire un ouvrage qui a raflé une aussi belle récompense et son contenu mérite bien d’avoir été l’un des finalistes.

On rencontre August, à l’aube de ses 40 ans, lorsqu’elle revient au cœur du Brooklyn où elle a grandi durant des années. C’est pour enterrer son père qu’elle est de retour dans ce paysage si emblématique de son adolescence, des rues qui l’ont vue grandir et faire ses premières expériences. Un quartier qu’elle a habité longtemps et qu’elle a arpenté en compagnie de ses trois amies : Angela, Gigi et Sylvia. Un quatuor inséparable qu’on va découvrir au fil des flash-backs, des souvenirs qui vont surgir. Des étapes de sa jeunesse, de son adolescence : son départ du Tennessee en compagnie de son père et son petit frère, la disparition de sa mère, sa rencontre avec les filles, son entrée à l’université.

Angela, Gigi, Sylvia et August vont expérimenter leurs désirs de libertés, leurs premiers émois amoureux ; elles vont faire face à leurs premières solitudes, vont devoir se soutenir face aux choix de chacune qui les sépareront. Ce roman parle de leur vie, de leurs déceptions et leurs expériences. Au milieu de la drogue, de la prostitution et de leurs lots de mésaventures familiales, elles vont grandir et s’adapter à ce monde qui les accueille : le monde des adultes.

Les premières pages m’ont rapidement amenée à comparer ce roman à Miss Cyclone, pourtant ils sont très différents et prennent des chemins bien dissemblables. Ce n’est pas pour cela qu’Un autre Brooklyn n’est pas aussi émouvant. Au contraire. La plume est poétique, belle et décrit la jeunesse naïve de ses quatre adolescentes au cœur d’un Brooklyn des années 70. Jacqueline Woodson aborde des thèmes lourds, forts tels que l’amitié, la solidarité mais également la religion et la mort. C’est enrichissant, passionnant.

SEPARATEUR-01

Un roman qui explore la jeunesse de quatre adolescentes au cœur du Brooklyn des années 70, avec leurs lots de déceptions et d’envie de libertés. Très bien écrit et d’une incroyable justesse, ce roman est une réussite et nous montre l’amitié avec un grand « A » !

TRES BONNE LECTURE-01

9 commentaires sur “Un autre Brooklyn • Jacqueline Woodson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s