Rien ne se passe jamais comme prévu • Lucile Gorce et Emma Tissier

33031312_1070869993053932_9062875929411321856_n

Cette bande-dessinée m’a attirée en librairie mais je ne l’ai pas achetée aussitôt. C’est presque une semaine plus tard que j’y suis retournée, me rendant compte qu’elle me trottait encore dans la tête. Je ne regrette pas, elle est excellente !

Résumé-01

Elena et Gus forment un couple idéal. Il est ingénieur, elle travaille dans la « com « , il repasse à la perfection, elle bricole dans leur maison. À l’approche de la trentaine, ils décident de se lancer dans une nouvelle aventure commune : fonder une famille. Seulement, rien ne se passe comme prévu et c’est finalement un parcours semé d’embûches qu’ils vont devoir traverser tant bien que mal. Doutes, petites joies, échecs et anecdotes rythment cette histoire presque banale, et pourtant très rarement racontée, d’un couple infertile pour lequel l’humour reste le meilleur remède !

Ce que j'en pense-01

C’est une étape importante dans la vie des couples qui ont des envies de bébé : fonder une famille. Pour Gus et Elena, le moment est venu. Seulement, ils éprouvent des difficultés à avoir ce bébé dont ils rêvent tant et le couperet tombe quelques jours plus tard. Elena a des ovaires polykystiques. Ce terme m’était totalement inconnu et il est vraiment très bien explicité. C’est un des premiers éléments qui m’a énormément plu. Les termes sont rapidement démystifiés, rendu accessibles par les illustrations.

Pour le jeune couple, ce sont des traitements d’hormones, des rendez-vous médicaux, des procédures interminables qui démarrent à l’aube de cette annonce… On suit leur quotidien, leurs aventures et mésaventures mais leur espoir, leur amour dans ce tourbillon médical. Incroyablement lumineuse et déculpabilisante, pleine d’optimisme et d’espoir, cette bande-dessinée ne tombe jamais dans le mélodrame ou le pathos. Il y a un travail réalisé autour du lien entre les émotions et les couleurs qui est tout simplement sublime, la réflexion est sincère et authentique, les textes s’effacent pour laisser l’émotion prendre le dessus.

Aujourd’hui, à l’heure où les produits chimiques sont monnaie courante, avec les habitudes alimentaires de chacun, le rythme de vie à 100 à l’heure qu’on s’impose, la question des perturbateurs endocriniens est omniprésente et l’infertilité et les fausses couches deviennent un sujet cruellement d’actualité. L’histoire de Gus et Elena pourrait être notre histoire. Racontée de manière aussi juste, elle vient aborder un thème de société rendu de plus en plus présent et notre rapport à la fertilité, à la pression que la société nous met pour avoir des enfants.

Séprateur-01

L’infertilité, la pression que nous met la société pour avoir des enfants. Une bande-dessinée juste et réaliste qui aborde des sujets d’actualités important, tout en réalisant un travail incroyable sur les émotions dans les illustrations et le traitement des couleurs.

Excellente lecture-01

Publicités

Un commentaire sur “Rien ne se passe jamais comme prévu • Lucile Gorce et Emma Tissier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s