Les jours de ton absence • Rosie Walsh

36333491_1099408796866718_6748825714436341760_n.jpg

Les jours de ton absence a fait parler de lui sur les réseaux sociaux et particulièrement sur Instagram. Difficile de passer à côté de cette couverture magnifique, turquoise et jaune. Un grand merci aux éditions Les Escales pour l’envoi de ce roman printanier. 

Résumé-01

Lorsque Sarah rencontre Eddie, son monde bascule. Ils sont faits l’un pour l’autre, elle en est certaine. Les jours qu’ils passent ensemble ressemblent à un rêve et, à 40 ans, Sarah a le sentiment que sa vie débute enfin. Quand Eddie, tout aussi amoureux, part à contrecœur pour un voyage prévu de longue date, tous deux se quittent en sachant qu’ils se reverront très vite. Pourtant, quelques jours plus tard, Eddie n’a toujours pas donné de signe de vie… Le portable de Sarah reste terriblement silencieux. Refusant d’écouter ses amis qui lui conseillent de passer à autre chose, Sarah met tout en œuvre pour comprendre la raison de ce silence. Elle ne sait pas encore que la vérité la bouleversera et anéantira tous ses espoirs de renouer contact avec Eddie. À moins que… ?

Ce que j'en pense-01

Ce roman est aussi surprenant qu’il est agréable à découvrir. Le récit alterne, au départ, passé et présent, nous permettant de découvrir l’histoire d’amour très fusionnelle de Sarah et Eddie. Ces courts chapitres illustre le début de leur idylle, la passion naissante et les sentiments qui peuvent se créer de manière très rapide et spontanée. Même si cette précipitation ne m’a pas toujours semblé crédible, je me suis laissée porter par l’inquiétude de Sarah qui, après une semaine, demeure sans nouvelle de son amant. Censé être parti en vacances, Eddie ne rappelle plus.

La plume de l’auteure est relativement immersive, certains passages traduisent l’apitoiement de Sarah, qui rendent le récit plus lent. La jeune femme traverse une palette d’émotions qui sont décrites avec brio : le manque, l’incompréhension, la tristesse, la colère, la solitude. Les personnages sont à la fois très attachants et très agaçants car l’auteure s’est attachée à retracer leurs remises en question, leurs doutes et interrogations de manière très détaillée, ce qui nous pousse, lecteurs, à avoir envie de les secouer. Plusieurs fois, il m’a paru très improbable d’être autant peinée par l’absence d’un homme rencontré une semaine plus tôt.

Heureusement, le récit devient davantage addictif lors de révélations et de secrets, principales raisons du silence d’Eddie. Des révélations auxquelles je ne m’attendais absolument pas et qui, à ce moment-là ont transformé Les jours de ton absence en véritable un page-turner. L’amitié et la famille sont deux thématiques qui tiennent une place importante dans le récit, auxquelles s’ajoutent le deuil, la culpabilité, le pardon. C’est, finalement, un roman qui a su me toucher par moment, me surprendre ou encore me laisser mitigée à d’autres. Pourtant il n’en demeure pas moins une bonne lecture, très addictive.

Séprateur-01

Eddie ne rappelle plus et Sarah sait que ce n’est pas normal. Un roman qui démarre doucement et devient rapidement un page-turner, suite à des révélations surprenantes. Les jours de ton absence est un roman qui aborde nombreuses thématiques : l’amitié, la famille, le deuil, le pardon.

Bonne lecture-01

Publicités

3 commentaires sur “Les jours de ton absence • Rosie Walsh

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s