Feel-good book

Les dix vœux d’Alfréd • Maude Mihami

36382083_1099408650200066_3979781821062709248_n

Ces nouveautés signées NiL regorge de vitalité et de fraîcheur, leurs couvertures étant absolument magnifiques et colorées. Aussitôt annoncé, j’ai eu envie de les découvrir et j’ai commencé par Les dix vœux d’Alfréd qui n’a pas été sans me rappeler Au petit bonheur, la chance ! d’Aurélie Valognes. 

résumé

1970, Le Camboudin, petit village breton. Alfréd, neuf ans, a un prénom dont l’accent aigu lui déplaît, une mère qui picole trop et un grand père qui tient à lui comme à la prunelle de ses yeux. Il adore traîner au bistrot avec ses copains, une joyeuse bande de vieux qui lui apprennent la vie. Avec l’aide de son Vénérable Papi, il va décider de passer le cap de ses dix ans en établissant une liste de vœux à réaliser avant le grand jour. Rencontrer un vrai cow-boy, boire de la trouspignôle ou encore conduire un tracteur marqueront le début d’une série d’aventures aussi rocambolesques que réjouissantes. De vœux gâchés en moments de pure félicité, il va vivre l’année la plus incroyable de sa vie.

ce que j'en pene

Quand Alfréd annonce à son vénérable papi qu’il a établi une liste de vœux à réaliser avant ses dix ans, c’est l’occasion pour les deux comparses de partir à l’aventure. Tous deux vont se lancer dans la réalisation de cette liste, non sans mal cependant et non sans s’accrocher à certains moments. Pour Alfréd, son papi est exceptionnel et son plus grand ami, son plus grand soutien. Ce dernier lui raconte les histoires de sa jeunesse, l’accompagne dans la plupart de ses déplacements. Pour Alfred, le papi éponyme, son petit-fils est une boule d’énergie bienvenue dans son quotidien solitaire.

Ils vivent au Camboudin, un petit village de la campagne bretonne. Les habitants sont autant de personnages attachants, authentiques et drôles. Certains sont âgés, d’autres moins. Ils ont chacun leurs passés, leurs vies et leurs déboires avec la boisson ou l’amour, leurs souffrances. C’est le genre de communauté bienveillante et amicale, chaleureuse, qu’on a envie de rencontrer car on sait qu’on passera avec eux un excellent moment. Cela permet à l’auteure de venir décrire le 3e âge avec beaucoup de sensibilité, d’optimiste et de sincérité.

Ce récit est rempli de joie de vivre, d’humour, de légèreté, le ton drôle est drôle et pourtant très tendre. J’ai passé un excellent moment avec cette histoire qui met pourtant du baume au cœur, pleine d’amour et d’amitié, qui prône des valeurs familiales d’une grande tendresse. Maude Mihami décrit le quotidien, sans l’améliorer et aborde des sujets tels que la vieillesse, la solitude, la perte de mémoire et d’autonomie, les liens intergénérationnels, la famille. Lecteurs, c’est avec une impression d’être retombé en enfance et d’y avoir, à nouveau, goûter ses plaisirs naïfs et innocents, qu’on referme ce livre.

separateur-livre

Du haut de ses neuf ans, c’est avec des yeux innocents et encore naïfs qu’Alfréd nous emmène découvrir son quotidien au Camboudin. Ce récit plein d’optimiste, de tendresse est une dose d’amour à lire absolument pour retomber, le temps de quelques pages, en enfance.

à découvrir

8 commentaires sur “Les dix vœux d’Alfréd • Maude Mihami

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s