Thriller

Le secret le plus sombre • Carla Buckley

40766771_456564694836297_3397417271138713600_n.jpg

C’est le premier roman de la nouvelle collection Charleston Noir qui me tentait, depuis sa création cette année. Ce ne fut pas l’excellente lecture à laquelle je m’attendais mais, pour une novice en la matière, je suis très satisfaite de ce thriller. Merci aux éditions Charleston pour l’envoi.

résumé

Jusqu’où iriez-vous pour protéger vos enfants ? Dans la famille Lattimore, Eve, la mère, est le socle. David, son mari, s’absente la semaine pour son travail et elle doit tout gérer : la crise d’adolescence de leur fille Melissa, et surtout la sécurité de leur fils Tyler, qui souffre d’une maladie rare, la maladie des « enfants de la lune » : la moindre exposition aux rayons du soleil peut lui être fatale. Pour éviter tout accident, leur maison, sous la vigilance d’Eve, est devenue une véritable forteresse. Entièrement dévouée à son fils, Eve ne se rend plus compte de rien. Que fait Tyler lorsque tout le monde dort ? Que lui cache sa fille qu’elle ne reconnaît plus ? Et que sait-elle vraiment de l’existence de David, à des milliers de kilomètres de là ? Quand un événement dramatique frappe Eve de plein fouet, elle prend une terrible décision : pour elle, sa famille passe avant tout. Mais pourra-t-elle vraiment la sauver ?

ce que j'en pene

Ce thriller domestique m’a énormément rappelé l’ambiance des romans de Liane Moriarty (Le secret du mari et Petits secrets, grands mensonges). L’atmosphère y est pesante, tendue, assez noire et on suffoque presque à chaque page. L’histoire est centrée sur Eve, une mère au foyer dévouée à ses enfants, et plus particulièrement à son fils Tyler, qui est atteint d’une maladie très rare : le xeroderma pigmentosum. Cette maladie se traduit par l’impossibilité pour le jeune homme à se trouver en contact avec des UV, sous peine de graves lésions pouvant entraîner la mort. Enfermé dans sa chambre entre le lever et le coucher du soleil, il demeure dans un noir quasi-permanent.

Ce contexte pose une certaine noirceur sur le récit. Tyler est un adolescent de quatorze ans, passionné de photographie, qui effectue des virées nocturnes dans son quartier et dans les bois, durant lesquelles ils épient ses voisins à leurs fenêtres. C’est un personnage très particulier, très solitaire et renfermé sur lui-même, qui m’a mise mal à l’aise à de nombreuses reprises. Il vit en décalage par rapport au reste du monde, perché dans sa chambre, son refuge. Sa mère le préserve de tous les éléments nocifs extérieurs depuis des années, à la manière d’une obsession. Alors quand un drame survient une nuit et qu’elle doit se décider entre risquer de détruire sa famille et la protéger, le choix est rapidement fait pour la mère. Sans savoir que ce drame impactera profondément sa vie.

Beaucoup d’éléments ont fait qu’Eve m’est rapidement apparue comme antipathique. Ce n’est pas un personnage que j’ai apprécié, bien qu’étant admirative de sa volonté de protéger son fils. Autour d’elle gravite sa fille Melissa, son époux David, pour lesquels elle n’a que peu de considération. Ce sont deux personnages très peu exploités et j’aurais aimé plus d’introspection, plus de questionnements autour d’eux et de leur histoire. Notamment par rapport au travail de David à Washington, qui le pousse à être très loin de sa famille mais également vis-à-vis des problématiques adolescentes de Melissa. Il demeure beaucoup d’ombres sur ces deux personnages et j’ai trouvé cela dommage…

Ce n’est pas un roman dans lequel l’action est au premier plan, bien au contraire. Le secret est révélé très tôt, un aspect qui m’a surprise, permettant à l’histoire de se dérouler tranquillement ; même si, par ce biais, cela créé des longueurs au milieu du récit. Ce thriller n’aura donc pas été l’excellente lecture que j’attendais, même si elle demeure bonne dans l’ensemble, grâce notamment à la psychologie des personnages très travaillée, à cette ambiance lourde de non-dits, de mensonges qui s’installent.

separateur-livre

« Jusqu’où iriez-vous pour protéger vos enfants ? » Une phrase d’accroche qui en dit long sur le dilemme cornélien dont va être victime Eve. Un thriller domestique à l’ambiance pesante, dans lequel une mère de famille fait un choix terrible entre de protéger sa famille et risquer de la détruire, prenant le risque de voir sa vie profondément impacter. Une bonne lecture malgré quelques longueurs…

à découvrir

2 commentaires sur “Le secret le plus sombre • Carla Buckley

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s