Thriller

La face cachée de Ruth Malone • Emma Flint

45340119_2195628790684916_4131319236612063232_n.jpg

J’avoue ne pas avoir repéré ce roman à sa sortie en grand format chez Fleuve. Ce fut lors d’un passage en librairie que je suis tombée sur sa version en poche. N’étant pas une grande amatrice de thriller, j’aime pourtant en emmener un avec moi en voyage. Mon départ proche pour Helsinki était l’occasion parfaite.

résumé

1965. Une vague de chaleur déferle sur le Queens, banlieue ouvrière de New York, et plonge ses habitants dans un état léthargique. Un matin ordinaire, Ruth Malone, mère célibataire aux allures de star hollywoodienne, constate la disparition de ses deux enfants. Peu après, le corps de la petite Cindy est retrouvé abandonné sur un chantier, son doudou encore à la main. Lorsque, quelques jours plus tard, la dépouille de son fils, Frankie Jr, est découverte dans des conditions similaires, des voix accusatrices s’élèvent contre Ruth. De la voisine qui a toujours eu des doutes aux médias avides de scandale, tout le monde semble avoir quelque chose à lui reprocher. Mais qui est Ruth quand personne ne la regarde ? Cette « mère » qui collectionne les partenaires depuis des années et ne verse pas une larme devant les corps sans vie de ses enfants. Alors que presse, opinion publique et tribunaux condamnent Ruth avant l’heure, un seul homme va tenter de découvrir qui est vraiment cette femme : nouvelle Médée monstrueuse ou victime innocente ?

ce que j'en pene

Inspiré de faits réels et d’une affaire qui a défrayé la chronique aux Etats-Unis, La face cachée de Ruth Malone nous plonge dans une ambiance caniculaire au cœur des années 60. Ruth Malone est une mère de famille, une belle femme qui sait jouer de ses charmes et attiser les jalousies autour d’elles, les ragots et les désirs des hommes. Elle en a d’ailleurs bien usé, poussant son couple au divorce. Depuis, elle élève seule ses deux enfants, Frankie et Cindy jusqu’au jour où, un matin, elle constate leur disparition. Sa vie bascule brutalement après que les policiers retrouvent les deux corps sans vie. Pourtant, la femme éplorée que tout le voisinage attend tarde à se montrer. Très maquillée, toujours apprêtée et bien habillée compte tenu des circonstances, son deuil ne ressemble pas au deuil ordinaire.

L’enquête se poursuivant, les doutes quant au meurtrier se tournent vers Ruth qui, face aux stéréotypes, semble la parfaite coupable. Répétant inlassablement sa version, le policier en charge de l’affaire ne l’entend et demeure certain de sa culpabilité. Les années 60 sont marquées de préjugés, de banalités et de clichés, si bien qu’aux yeux de tous, la réputation de Ruth n’a rien d’une réputation d’une mère au foyer convenable. Connue pour ses tapages nocturnes, ses excès alcoolisés, elle est loin de ressembler aux mères idéales. Ce personnage est très complexe et contradictoire, arguant que les apparences sont bien souvent trompeuses. Sous la couche de maquillage, la mère de famille renferme la douleur absolue d’avoir perdue ses enfants.

Le roman se distingue nettement en deux parties : dans la première, l’envie de juger Ruth et de la déclarer coupable m’a bien souvent surprise tandis que petit à petit, la seconde partie nous donne envie de la comprendre. Une femme libre, qui boit et sort, qui enchaîne les amants et se maquille. Est-ce nécessairement une mauvaise mère ? Est-ce une raison suffisante pour la déclarer coupable du meurtre de ses enfants ? L’auteure a su retranscrire cette ambivalence, cet aspect contradictoire avec brio en appuyant sur le côté psychologique des personnages et plonge le lecteur dans le doute jusqu’au bout, tout en abordant la question de la place de la femme et son image dans notre société.

separateur-livre

Ruth Malone est-elle la meurtrière de ses enfants ? Sa manière de gérer le deuil, de vivre est-elle une raison suffisante pour la juger coupable ? Emma Flint aborde avec brio la question des apparences, des stéréotypes dans une époque envahie de préjugés et de clichés, sur fond de meurtre. Un très bon thriller qui m’a fait passer un bon moment de lecture.

à découvrir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s