Jeunesse

Celle dont j’ai toujours rêvé • Meredith Russo

45950565_280290685942438_1618798252176441344_n.jpg

Ce roman me faisait envie depuis sa sortie l’année dernière. Il y a très peu de romans qui abordent la transsexualité, ou alors je n’en connais que très peu. Celle dont j’ai toujours rêvé était donc en haut de ma liste d’envie et je suis vraiment heureuse de l’avoir trouvé à la médiathèque le mois dernier. 

résumé

Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre. Car le secret d’Amanda c’est qu’avant, elle s’appelait Andrew.

ce que j'en pene

C’est un sujet qui peut sembler tabou, qui peut être souvent ignoré ou laissé de côté. Pourtant, il me semble très important et c’est là que je trouve la littérature merveilleuse. Parce qu’elle a cette capacité d’aborder des thématiques qui sont importantes aujourd’hui. Celle dont j’ai toujours rêvé est un roman qui invite à la tolérance, par le prisme de la transsexualité et de l’identité, de manière juste et sensible. Il raconte l’histoire d’Amanda. Une jeune femme qui n’a pas toujours été une jeune femme puisqu’elle est né avec un sexe masculin. Son seul désir : être acceptée telle qu’elle est.

Alors qu’elle emménage chez son père, à qui elle n’a plus adressé la parole depuis six ans, Amanda doit intégrer un nouveau lycée. En tant que femme, pour la première fois. Et s’il y a bien une chose qu’elle découvre, c’est qu’être une femme n’est pas une chose naturelle malgré son sentiment intérieur d’en avoir toujours été une. Sa rencontre avec Grant, un jeune garçon qui semble lui aussi cacher de nombreuses blessures, va peu à peu apaiser ses doutes et l’aider à accepter sa nouvelle identité. Des allers/retours entre le passé et le présent nous permettent de comprendre le parcours d’Amanda, le chemin par lequel elle est passé, ses peurs, ses doutes, ses joies aussi, sa relation avec sa famille, le soutien dont elle a pu bénéficier, la force de vivre qui se dégage d’elle.

L’auteure, elle-même passée par là, met dans son récit son expérience et son vécu, bien qu’elle le romance énormément. Cela permet d’apporter une touche authentique, plus réaliste à ce que vit Amanda au quotidien. Pourtant, il m’a manqué beaucoup d’émotions pour réellement être touchée par ce récit. J’ai trouvé qu’on restait très en surface. Il y a peu d’apports réels sur le sujet de la transsexualité et, bien qu’ayant appris un certain nombre de choses grâce à Amanda, je n’y ai pas trouvé tout ce que je souhaitais dans ce roman.

separateur-livre

L’histoire d’Amanda est belle, celle d’une jeune femme forte et déterminée qui était née avec un sexe masculin. Son combat y est retracé, ainsi que ses doutes et ses peurs. Bien que n’étant pas autobiographique, l’auteure a retranscrit quelques part de son expérience et cela en fait un récit riche en réalisme. Pour autant, je n’y ai pas trouvé l’émotion que je cherchais…

à découvrir

3 commentaires sur “Celle dont j’ai toujours rêvé • Meredith Russo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s