Albums

Découverte albums #2

46857571_380886555821986_3290477413011554304_n.jpg

Au mois de novembre, j’ai trouvé ces deux albums jeunesse à la médiathèque et je n’ai pas hésité longtemps avant de les emporter avec moi. 

separateur-livre

Ruby tête haute de Marc Daniau et Irène Cohen-Janca

résumé

Dans la Louisiane des années 1960, Blancs et Noirs ne se mélangent pas. Ruby ne peut pas aller à l’école près de chez elle, réservée aux Blancs : elle doit se rendre dans une autre école, bien plus loin de sa maison. Mais l’année de ses six ans, tout va changer.

ce que j'en pene

Inspiré du tableau The Problem We All Live WithRuby tête haute est un album qui retrace la véritable histoire de Ruby Bridges. Alors qu’elle vit une enfance heureuse et simple à La Nouvelle Orléans avec sa famille, elle va faire partie des enfants privilégiés à intégrer une école de Blancs. Pour la petite fille, c’est une expérience inédite. Pourtant, nous sommes en 1960 et la ségrégation raciale fait rage aux Etats-Unis. Ruby va devoir faire face à la colère, la haine d’un peuple véhément et peu enclin à approuver le mélange entre Blancs et Noirs.

Cet album m’a rappelé l’histoire de Molly et les thématiques abordées dans le roman Sweet Sixteen. La présence de Ruby dans l’école, la volonté de sa maîtresse de lui faire classe malgré l’absence d’autres élèves montre le début d’un long combat pour l’égalité, le respect. C’est un magnifique album sur la discrimination, le courage, la ségrégation raciale qui envoie un très beau message de tolérance. Ce fut un coup de cœur pour moi, l’émotion étant aussi forte dans les textes que dans les illustrations.

separateur-livre

Cours !, Davide Cali et Maurizion A.C. Quarello

résumé

Quand on tend la main à un rebelle, il donne le meilleur de lui-même ! Depuis qu’il est petit, Ray se bat tout le temps. La colère le submerge. Il trouve que le monde est méchant. Est-ce parce qu’il est pauvre ? Noir ? Que son père est parti ? Au collège, ça ne s’arrange pas. Ray est sans arrêt puni. Jusqu’à l’arrivée d’un nouveau proviseur qui, au lieu de le punir, lui propose de se battre contre lui. En garde ! Puis de devenir boxeur. Une perspective s’ouvre… Mais pour commencer, RDV au stade. Car Ray va devoir d’abord travailler son souffle. Allez, Ray, cours ! Le proviseur entraîne ainsi le garçon de fausse piste en fausse piste, le sortant de sa posture victimaire jusqu’à le réconcilier avec lui-même et lui permettre de trouver sa propre voie, en toute sérénité.

ce que j'en pene

Ray est bagarreur, son cœur est rempli de colère et ce sont bien souvent ses poings qui répondent à l’appel de cette rage. Seul Noir dans une école de Blancs, tout est prétexte pour se battre. Sa rencontre avec le nouveau proviseur du collège va lui permettre de transformer cette négativité et cette énergie qu’il n’arrive à contenir, grâce à la course à pied. Si Ray préfère la boxe, il va pourtant devoir courir et finalement délaisser sa première passion.

C’est un très bel album, rempli d’espoir et de tendresse. L’écoute, le soutien et la patience de ce proviseur va permettre à Ray d’évoluer, d’apprendre et de grandir. Sa bienveillance est source de joie pour le jeune garçon qui, peu à peu, va se remettre en question et apaiser sa colère. Même si ce n’est pas un coup de cœur, c’est un album que je recommande vivement tant les messages qu’il véhicule sont forts et beaux.

separateur-livre

5 commentaires sur “Découverte albums #2

  1. Bonjour
    Je recherche des bds à offrir à ma fille de 19 ans pour Noël.
    Penses tu que Ruby est un bonne idée parce que j’ai beaucoup aimé ta chronique ! As tu peut être d’autres idées de bd !
    Merci pour ton blog ! Tes chroniques sont très sympas 😉
    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

    1. Ruby est une très bonne idée ! Je t’invite à aller jeter un coup d’œil dans la catégorie « BD & Romans graphiques », tu y trouveras de nombreux conseils. D’ores et déjà, je peux te conseiller « Les carnets de Cerise » en 5 tomes qui sont d’excellentes bandes-dessinées, la saga « Irena » en 3 tomes qui est historique et se déroule pendant la guerre, « Les petites distances », « Bergères Guerrières », etc.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s