Cosy mystery

Recettes d’amour et de meurtre • Sally Andrew

46525601_423811171489005_8838777141635055616_n.jpg

Ce roman était dans ma liste d’envie depuis sa sortie en 2017 et il a été oublié dans les méandres de tous ces livres qui me font envie chaque mois… C’est grâce à Johanna, qui a décidé de lancer son book club, que je suis allée me le procurer à la médiathèque. 

résumé

Tannie Maria, veuve, panique lorsqu’elle apprend qu’elle doit désormais se consacrer aux courriers du coeur du journal local de sa ville, à la place de sa chronique culinaire. Mais elle se rend compte qu’elle peut aider ses lecteurs en glissant des recettes dans ses conseils. Jusqu’à ce que l’une de ses lectrices soit assassinée. Tannie décide de mener elle-même l’enquête.

ce que j'en pene

Entre le policier et la comédie culinaire, l’histoire de Tannie Maria nous emmène au cœur du Karoo, une région désertique d’Afrique du Sud. Veuve passionnée par la cuisine et les petits plats, Maria délivre ses recettes et astuces accompagnées de petits conseils amoureux dans la gazette locale. Un jour, elle reçoit une lettre d’une femme menacée et battue par son mari. Avant qu’elle n’ait pu lui apporter des solutions, cette dernière, Martine, est retrouvée assassinée. La jeune veuve se sent concernée et décide d’enquêter sur le meurtre avec l’aide de ses amies Jessie et Hattie.

Le ton léger donné traite finalement de thématiques plus graves : le traitement, la place et le sort des femmes en Afrique du Sud, la criminalité élevée. Battre sa femme semble être un acte courant, ordinaire et, entre les lignes, l’auteure s’insurge contre ces pratiques à travers la révolte de Jessie et Maria et leur volonté de retrouver le véritable meurtrier. Les situations cocasses s’enchaînent au cœur de ce roman culinaire plutôt loufoque, les jeunes femmes n’étant absolument pas rattachées aux services de police.

C’est un roman original, drôle et très gourmand, les recettes de Tannie Maria sont d’ailleurs toutes répertoriées à la fin de l’histoire. On suit véritablement son quotidien dans sa petite maison isolée, en plein dépaysement africain (quelques mots d’afrikaans sont disséminés au cœur du récit). La veuve passe son temps derrière les fourneaux et s’ensuivent donc de longues descriptions culinaires. Même si l’enquête est passionnante et qu’on se prend rapidement au jeu des devinettes pour découvrir qui a tué Martine, le récit s’essouffle et quelques longueurs ralentissent le rythme du récit.

separateur-livre

Recettes d’amour et de meurtre est une comédie policière et culinaire drôle et originale. Entre conseils pâtissiers, quête d’indices et résolution de meurtre, Tannie Maria nous livre son quotidien en plein cœur du Karoo. Sous couvert d’un ton léger, il aborde des sujets plus lourds tels que la place de la femme en Afrique du Sud. Un bon moment de lecture.

à découvrir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s