Bande-dessinée - jeunesse

Chaque jour Dracula • Loïc Clément et Clément Lefèvre

46516520_2544258655592012_8644745130680516608_n

Loïc Clément est un scénariste que j’ai déjà pu lire à plusieurs reprises avec Chaussette,  la duologie du Temps des mitaines ou encore Les jours sucrés. J’aime son univers et c’est pourquoi, quand j’ai vu la dernière bande-dessinée qu’il a écrit en collaboration avec Clément Lefèvre à la bibliothèque, je n’ai pas hésiter une seule seconde à l’emprunter.

résumé

Le jeune Dracula appréhende d’aller à l’école car quelques uns de ses camarades de classe se moquent de lui à cause de certaines de ses particularités qui le rendent différent. Un soir, il décide d’en parler à son père. Avec un cahier proposant une galerie de portraits de vampires célèbres.

ce que j'en pene

Utiliser Dracula, l’illustre et cruel vampire qui se repaît du sang des humains pour se nourrir, pour sensibiliser au harcèlement scolaire est de loin une idée que je trouve superbe. Parce qu’on ne va pas rencontrer le cruel vampire sanguinaire mais l’enfant innocent qu’il était. Un enfant embêté et moqué par ses camarades de classe à cause de ses dents pointues, de sa peau fragile qu’il ne peut exposer au soleil et qui le dispense donc d’activités sportives, … Ce n’est pas facile d’être différent et Dracula en souffre chaque jour. Pourtant, il n’ose en parler à son père, Vlad, un vampire végétarien qui l’élève seul.

46761021_264714124216203_6723314454806659072_n

Taire le harcèlement vécu à l’école était aussi une façon pour Dracula de ne pas ramener des petits bouts de cauchemar à la maison, de les laisser loin de son intimité, en somme.

46638757_360100668075065_7262506225399496704_n

Les illustrations de Clément Lefèvre sont absolument superbes, les couleurs sont douces et chaque trait est fin : c’est un véritable plaisir pour les yeux de découvrir d’aussi jolis graphismes, surtout que c’est bien souvent ce qui me séduit tout de suite ou pas du tout. Couplées au scénario très réussi de Loïc Clément, Chaque jour Dracula est une petite pépite de littérature jeunesse. Le harcèlement scolaire est un sujet important dont il faut parler pour le rendre moins effrayant et donc inciter ceux qui en sont victime à témoigner. L’histoire de ce jeune vampire, c’est aussi une belle histoire sur l’amitié, la tolérance et l’acceptation de soi.

separateur-livre

Coup de cœur pour cet bande-dessinée jeunesse qui aborde avec justesse et positivité le harcèlement scolaire du jeune Dracula. Les illustrations de Clément Lefèvre sont superbes et, couplées au scénario très réussi de Loïc Clément, Chaque jour Dracula en devient une pépite de littérature jeunesse.

mémorable

6 commentaires sur “Chaque jour Dracula • Loïc Clément et Clément Lefèvre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s