Autobiographie

La fille au sourire de perle • Clemantine Wamariya et Elizabeth Weil

50103946_734510710254649_1361006566949519360_n.jpg

C’est un des romans de cette rentrée littéraire d’hiver que j’attendais le plus, n’ayant jamais lu sur l’Histoire du Rwanda. L’auteure n’est autre que la petite fille qui fuit son pays à six ans. Un immense merci aux Escales pour l’envoi de ce livre.

résumé

Clemantine Wamariya a six ans quand le conflit rwandais éclate en 1994. Avec sa sœur Claire, quinze ans, elles doivent fuir les massacres et traversent sept pays d’Afrique pour échapper à la violence. Sans nouvelles de leur famille, elles affrontent la faim, la soif, les camps de réfugiés, la misère et la cruauté pendant six ans avant d’arriver aux États-Unis. À Chicago, les deux sœurs empruntent des chemins différents. Tandis que l’aînée, mère célibataire, a du mal à joindre les deux bouts, Clemantine, recueillie par une famille américaine, est promise à un avenir brillant. Un véritable rêve américain s’offre à elle : elle devient pom-pom girl et suit de prestigieuses études en école privée qui la mèneront jusqu’à Yale. Mais comment se reconstruire après une telle épreuve ?

ce que j'en pene

Clemantine a six ans quand elle est contrainte de quitter sa famille, ses parents et son frère, et de fuir le Rwanda aux cotés de Claire, sa sœur de quinze ans. Leur pays est en guerre et leurs enfances vont en être profondément bouleversées. Ensemble, elles vont traverser jusqu’à sept pays africains pour s’éloigner des massacres et de la violence avant d’être envoyées aux Etats-Unis. Tout au long des descriptions de ce voyage forcé, j’ai eu la gorge serrée d’émotions parce que ce témoignage décrit la violence, la faim, la soif, la vie dans les différents de camps de réfugiés.

Son arrivée aux Etats-Unis ne va pourtant pas ressembler au rêve américain que sa sœur imaginait et elles vont prendre deux chemins opposés. Recueillie par une famille américaine pendant que Claire occupe un appartement avec ses enfants et son mari violent, elle va démarrer des études. Pourtant, le deuil de son enfance, de son pays et la reconstruction après les épreuves qu’elle a traversé sont difficiles. Cela s’en ressent sur son comportement et sa manière de penser, d’agir.

Je méconnaissais l’histoire du Rwanda. Ce qui m’a énormément marqué, c’est de constater que ce génocide a eu lieu il y a une vingtaine d’années. Le massacre des Tutsis par les Hutus est récent, il a duré cent jours et fait près de 800 000 victimes. Le témoignage de Clemantine est poignant, certains passages sont durs à lire et d’autres très émouvants. Parce que l’histoire de cette petite fille de six qui quitta sa famille sans savoir si elle la reverrait un jour est également celle d’autres milliers de gens.

separateur-livre

Une lecture qui m’a souvent serrée la gorge parce qu’il est difficile de lire l’horreur, la faim, les massacres, les camps de réfugiés. Surtout quand c’est une petite fille de six qui les vit plutôt que faire des expériences de son âge. Le témoignage de Clemantine est poignant, il ouvre les yeux sur le génocide du Rwanda et le traumatisme qu’il a représenté pour elle, le deuil de son enfance et la reconstruction nécessaire pour grandir.

je recommande

6 commentaires sur “La fille au sourire de perle • Clemantine Wamariya et Elizabeth Weil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s