Drame·Films

Cinéma • Mon Bébé

4034443.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Mi-février, je suis allée voir l’avant-première du film Mon Bébé qui a remporté le Grand Prix du Festival de l’Alpe d’Huez 2019. Il est réalisé par Lisa Azuelos, qu’on connaît grâce à LOL ou encore Comme t’y es belle ! J’ai tout simplement adoré ce film qui est un bel hommage aux mamans. 

Résumé-01

Héloïse est mère de trois enfants. Jade, sa « petite dernière », vient d’avoir dix-huit ans et va bientôt quitter le nid pour continuer ses études au Canada. Au fur et à mesure que le couperet du baccalauréat et du départ de Jade se rapproche, et dans le stress que cela représente, Héloïse se remémore leurs souvenirs partagés, ceux d’une tendre et fusionnelle relation mère-fille, et anticipe ce départ en jouant les apprenties cinéastes avec son IPhone, de peur que certains souvenirs ne lui échappent… Elle veut tellement profiter de ces derniers moments ensemble, qu’elle en oublierait presque de vivre le présent, dans la joie et la complicité qu’elle a toujours su créer avec sa fille, « son bébé ».

Ce que j'en pense-01

Onze ans après LOL, la réalisatrice française embarque à nouveau son public dans un film inspiré de sa vie privée, et particulièrement de son rôle de maman et de ce qu’elle a vécu avec sa fille. Bien qu’il soit tout tracé et qu’on connaisse dès le départ la finalité du film, Mon Bébé n’en reste pas moins captivant et dynamique. Héloïse est divorcée, mère de trois enfants, dont deux qui ont déjà quitté le nid. La petite dernière, Jade, une adolescente de dix-huit en pleine année du baccalauréat, vient d’être acceptée dans une école à Montréal. Pour la mère de famille, c’est une profonde angoisse de voir son enfant s’envoler loin d’elle.

0572450.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Qu’on soit une mère ou une fille, ce film nous parle forcément. Parce qu’à un moment de notre vie, on a certainement vécu cette séparation. Pour ma part, qui ai quitté le nid deux ans après le baccalauréat, ce départ n’a pas été facile car j’ai mis presque 700 kilomètres entre ma famille et moi. On reste partagé entre l’envie de voler de ses propres ailes et la difficulté de s’éloigner géographiquement d’un endroit où on a ces repères, ces habitudes, sa vie. Ce film retrace avec brio ce paradoxe, autant pour Jade que pour Héloïse. Cette maman qui a tout sacrifié pour sa fille, qui a mis de côté sa vie sentimentale, qui travaille avec son téléphone dans la main pour répondre au moindre souci de sa cadette, est dépassée par ce départ qui bouscule totalement sa vie et son quotidien.

0603651.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Bien qu’elle ressente fortement le désir de voir grandir son bébé, sa peur de la solitude et de l’abandon sont parfois tellement importante qu’elle en devient hystérique. Si j’ai autant aimé ce film, c’est parce qu’il est vrai, authentique. Il s’inspire du vécu de la réalisation, un vécu qui vient percuter notre vécu et notre perception de ce qu’on vit. A travers le rôle d’Héloïse, superbement jouée par Sandrine Kiberlain, il y a l’expérience d’une mère de famille drôle, quelques fois déjantée, mais aimante et prête à tout pour le bonheur de ces enfants. Mon Bébé respire la vie, le bonheur, la joie !

Séprateur-01

3 commentaires sur “Cinéma • Mon Bébé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s