Bande-dessinée - jeunesse

Elma : une vie d’ours, tome 1 : Le grand voyage • Ingrid Chabbert et Léa Mazé

54518240_2325410784403031_2063095189970354176_n

J’aime énormément les scénarios d’Ingrid Chabbert, j’ai eu l’occasion de la découvrir avec Écumes puis tout récemment dans son adaptation du roman d’Olivier Bourdeaut, En attendant Bojangles. Cet album me faisait donc de l’œil depuis sa sortie lors de la rentrée littéraire l’année dernière.

résumé

Elma est une gamine joyeuse et insouciante élevée par un ours qu’elle considère comme son papa. Mais l’ours cache un secret : Elma est en fait la fille de Frigga, la mage du royaume. La légende raconte que seule la fille de Frigga pourra sauver le monde des eaux. Pour cela, sa mère doit la confier à la forêt et l’enfant devra y survivre 7 années. Si elle y parvient, leur monde sera sauvé et Elma pourra rejoindre sa mère et les siens de l’autre côté de la montagne… Comment l’annoncer à Elma qui aura bientôt 7 ans ? Comment se résigner à quitter cette gamine espiègle que l’ours considère comme sa fille ?

ce que j'en pene

Depuis ma découverte d’Écumes, je suis tombée sous le charme des bandes-dessinées signée par Ingrid Chabbert. La couverture d’Elma, une vie d’ours avait suffi à me convaincre que ce nouvel album respirerait la douceur et la tendresse et que j’y passerais un agréable moment de lecture. Ce fut le cas et c’est même un énorme coup de cœur. L’histoire est toute simple et pourtant pleine de poésie. Elma est une petite fille, recueilli par Papa Ours, un ours de la forêt. Elle a grandi à ses côtés, dans la nature et est désormais persuadée qu’elle est, elle aussi, une ourse, comme son papa.

54520387_2020393901588200_2165936150353543168_n

Tout au long de l’histoire, on comprend qu’il est temps pour ce vieil ours de révéler un lourd secret à Elma. Pour cela, ils doivent entamer un long voyage… Ce dernier nous permet de les voir ensemble, jouer et rire. Leur complicité est touchante, leur relation est belle et tendre et on ne peut qu’être touchée par cet amour qui transparaît dans les planches de dessins de Léa Mazé. Ses graphismes sont d’ailleurs absolument magnifiques, les couleurs des illustrations sont très orangées, marronnées et font presque penser à l’automne.

Ce premier tome nous montrer une famille inhabituelle mais tellement touchante. S’il n’est pas tant développé, c’est pour nous réserver plus de surprises lors du second tome et nous permettre de faire d’abord connaissance avec ce duo charmant, complice et attachant. A la fin, on ne peut tout de même pas s’empêcher de se questionner sur la destination de ce grand voyage et ce secret, qui semble lourd à porter pour Papa Ours.

separateur-livre

Coup de cœur pour ce duo attachant et complice que forment Papa Ours et Elma. Les planches respirent la douceur, la tendresse, grâce à des illustrations absolument magnifiques et colorées. Je suis littéralement tombée sous le charme de cette bande-dessinée.

mémorable

6 commentaires sur “Elma : une vie d’ours, tome 1 : Le grand voyage • Ingrid Chabbert et Léa Mazé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s