Thriller

La carrière du mal • Robert Galbraith

60672342_186266875590623_7948953256133132288_n.jpg

Robert Galbraith est un auteur que j’ai lu avant qu’on découvre qu’il était en réalité le pseudonyme de J.K Rowling. J’avais adoré L’Appel du coucou et encore plus, sa suite, Le ver à soie. J’ai profité d’un week-end en vadrouille en Tourraine pour découvrir ce troisième tome.

résumé

Lorsque Robin Ellacott reçoit ce jour-là un mystérieux colis, elle est loin de se douter de la vision d’horreur qui l’attend : la jambe tranchée d’une femme. Son patron, le détective privé Cormoran Strike, est moins surpris qu’elle, mais tout aussi inquiet. Qui est l’expéditeur de ce paquet macabre ? Quatre noms viennent aussitôt à l’esprit de Strike, surgis de son propre passé. Quatre individus capables les uns comme les autres, il le sait, des plus violentes atrocités. Les enquêteurs de la police en charge du dossier ne tardent pas à choisir leur suspect idéal – mais Strike, persuadé qu’ils font fausse route, décide de prendre lui-même les choses en main. Avec l’aide de Robin, il plonge dans le monde pervers et ténébreux des trois autres coupables potentiels. Mais le temps leur est compté, car de nouveaux crimes font bientôt surface, toujours plus terrifiants…

ce que j'en pene

Lire Robert Galbraith, tout en sachant que c’est J.K Rowling qui se cache derrière ce nom d’auteur, a quelque chose de particulier, parce que c’est très différent de ce que j’ai pu lire d’elle et cela ressemble presque à une renaissance, comme si elle se réinventait. Après avoir lu la saga Harry Potter, on n’est pas habité à découvrir une écriture si tranchante, si noire. C’est la troisième enquête pour Cormoran Strike et c’est certainement celle que j’ai trouvé la plus sombre. Tout démarre lorsqu’un matin, Robin Ellacott, l’assistance de Cormoran, reçoit un colis contenant une jambe mutilée de femme. Pour le détective, il n’y a que trois personnes capables d’un tel geste. La nouveauté est ce point de départ où l’on connaît les trois coupables présumés, des hommes qui ont un lien direct avec Cormoran et son passé.

De Londres jusqu’en Écosse, on découvre des éléments de l’histoire de Strike, notamment son enfance, son passé militaire, sa carrière à la BSI. Le détective n’a pas grandi de manière traditionnelle, vivant de squat en squat avec sa mère et son beau-père, un homme qui consommait de la drogue et de l’alcool. C’est une enfance qui l’a marqué et qu’on découvre doucement. Le fait que cette enquête se focalise davantage sur Cormoran est un excellent prétexte à faire davantage connaissance avec cet homme qui semble abîmé par la vie, souvent grognon et renfrogné, qui ne se livre que très peu mais qu’on voit offrir à ses amis un soutien sans faille, notamment à Robin dans ce tome-ci.

Cormoran Strike est, en effet, très épaulé par la jeune femme dans cette enquête et elle prend davantage d’importance. Visée par l’expéditeur des lettres aux contenus douteux, elle s’implique encore plus dans cette quête du meurtrier. Un moyen pour elle de noyer le poisson concernant sa vie personnelle. Le duo va créer une profonde et solide amitié, basée sur le respect mutuel et la confiance, malgré les petites incartades de Robin, et c’est ce qui m’a énormément plu. Si les deux premiers tomes étaient davantage centrés sur les enquêtes, celui-ci prend vraiment le parti de livrer des éléments de la vie de nos héros.

Cet aspect est un moyen pour l’auteure de développer encore plus la psychologie des personnages, que ce soit Robin, Cormoran ou encore le tueur, dont on bénéficie du point de vue sur certains chapitres. De manière générale, cette enquête est plus dynamique, rythmée par les flash-backs du détective et tout s’enchaîne de manière très fluide jusqu’au dénouement final que, je l’avoue, je n’avais pas vu venir. Il n’y pas eu un seul instant où je me suis ennuyée et j’ai eu la sensation d’être happée dans l’histoire.

separateur-livre

Une troisième enquête, plus sombre que les précédentes, qui se centre davantage sur le passé de Cormoran Strike, son enfance et son passé militaire. La présence de Robin se fait également plus importante et on assiste à la naissance d’une solide amitié entre le détective et son apprentie.

je recommande

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s