Contemporain

Daisy Jones & The Six • Taylor Jenkins Reid

67696584_511737759581924_5623958210357493760_n.jpg

Suivant de près l’actualité du club de lecture de l’actrice Reese Witherspoon, je ne pouvais passer à coté de roman incroyable qui a eu un succès retentissant outre-Atlantique. 

Résumé-01

Daisy Jones & The Six… Le groupe de rock le plus mythique de tous les temps. Leurs concerts remplissaient les stades aux quatre coins de la planète et ils ont enflammé les nuits de toute une génération. De leurs débuts dans les bars miteux d’un Sunset Strip écrasé de soleil californien à la gloire, leur histoire est celle d’une ascension fulgurante. De l’euphorie qui vient avec le succès, des excitants qu’on prend pour entretenir la magie et des calmants qu’on avale pour essayer de dormir. C’est l’histoire du rock’n roll. C’est aussi celle de Daisy Jones, l’icône ultime. Mais le 12 juillet 1979, après le plus mémorable des concerts, le groupe a éclaté. Personne n’a jamais su pourquoi… Jusqu’à aujourd’hui. Musiciens, fans, managers, amants, gardiens d’immeubles… Ils ont tous été les témoins de cette histoire… Mais quarante ans plus tard, chacun a sa propre version de la vérité.

Ce que j'en pense-01

Comme j’aime cette sensation de lire un roman différent et inoubliable. Daisy Jones & The Six ne ressemble à aucun autre roman que j’ai pu découvrir et en le lisant, j’ai même eu ce sentiment qu’il ne ressemble à aucun autre roman tout simplement. Il fait partie de ces romans qu’on appelle des « ovnis » littéraire. C’est un véritable tourbillon dans lequel l’auteure arrive à nous faire croire que l’histoire de Daisy Jones est réelle, que l’ascension fulgurante des Six, ce groupe de rock des années 70, s’est réellement déroulée. Pourtant, tout est fictif et pure invention et c’est en cela que réside la grande force de ce roman.

Deux parcours parallèles vont se rejoindre pour former Daisy Jones & The Six : celui de Daisy Jones, tout d’abord, une jeune femme indépendante et accro aux substances illicites, compositrice et passionnée de chanson, puis celui des Six, un groupe en plein ascension, et plus particulièrement de Billy Dunne, le chanteur et vedette du groupe. Deux personnages charismatiques qu’on va rencontrer au fur et à mesure du récit exclusivement composé de dialogue. Une construction particulière qui permet, en plus de se sentir proche des différents personnages, de vivre l’euphorie du groupe face au succès depuis l’intérieur.

« Daisy avait une voix absolument incroyable, brute mais jamais éraillée. On aurait dit qu’elle avait des cailloux dans la gorge et que le son devait sinuer entre eux pour sortir. Ça rendait tout ce qu’elle chantait complexe, intéressant et aussi… imprévisible, en quelque sorte. Mais Daisy, elle… Elle avait tout, bon sang. »

Chacun à leur tour, qu’ils soient membres du groupe ou des proches, ils vont donc témoigner et raconter l’histoire de Daisy Jones & The Six. Ainsi, en toile de fond, tel un film, se déroule le début de leur célébrité, les concerts dans les différentes villes américaines qui se terminent en orgie festive, l’immense tournée aux Etats-Unis, les enregistrements en studio et l’alcool, la drogue à foison.

L’auteure aborde avec réalisme la contradiction entre la gloire, les rêves et le bonheur personnel, les deux étant souvent incompatibles dans la réalité du show-business, les liens familiaux qui peuvent blesser, la complexité du sentiment amoureux, la place de la femme et la difficulté d’être une femme dans un groupe de rock dans les années 70. Ces thématiques se recoupent au fil des témoignages apportés par les membres, sous couvert de drogue, d’alcool, de sexe et de rock’n’roll. Ce roman, c’est aussi l’histoire d’artistes passionnés qui s’affirment musicalement. Des personnages authentiques, nuancés et touchants. Des protagonistes qui ne laissent pas insensibles, à la fois uniques et inoubliables qui ont fait, à mes yeux, de Daisy Jones & The Six un coup de cœur.

Séprateur-01

Véritable tourbillon littéraire et musical, Daisy Jones & The Six est un roman surprenant et inoubliable. Parce que l’auteure réussit le pari d’écrire une fiction incroyable sur un groupe de rock des années 70 qui, à la manière d’un film, se tisse telle une biographie. Les personnages sont authentiques et vivants, tiraillés entre la quête de la gloire et leur bonheur personnel. Entre rock’n’rool, drogue, passion de la musique et alcool, on assiste au succès d’un groupe mythique. C’est un coup de cœur !

Coup de coeur - Analyse-01

2 commentaires sur “Daisy Jones & The Six • Taylor Jenkins Reid

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s