Séries

Série • When they see us {VF : Dans leur regard}

Ces derniers mois, la plateforme Netflix s’est remplie de nombreuses séries très prometteuses. When they see us me semblait en faire partie et c’est l’article de MyPrettyBooks qui m’a convaincue de la regarder. En une journée, je l’avais terminée et il n’y a pas un seul épisode qui ne m’a fait pleurer. C’est un coup de foudre !

résumé

Cinq adolescents qui se retrouvent au mauvais endroit et au mauvais moment, vont être contraints d’avouer un crime qu’ils n’ont pas commis : le viol d’une joggeuse. « Les 5 de Central Park », comme ils seront désormais désignés, seront condamnés et passeront de longues années en prison jusqu’au jour où les aveux du véritable violeur permettront enfin de les innocenter.

ce que j'en pene

La claque. En seulement quatre épisodes. Cette mini-série est un choc et il m’est très difficile d’en parler car elle me laisse encore, plusieurs semaines après son visionnage, la gorge serrée, les larmes aux bord des yeux. Il est rare que je ressente ces émotions pour une série, parce que j’en regarde très peu et qu’elles ne sont généralement pas aussi dures, elles ne s’inspirent pas de faits réels. L’histoire est celle de cinq adolescents, encore affreusement surnommés les Central Five, condamnés pour le viol d’une joggeuse à Central Park, en 1989. Anton McCray, Kevin Richardson, Yusef Salaam, Raymond Santana et Korey Wise. Ce crime, ils ne l’ont jamais commis.

0431553.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Durant des heures, ils ont subi des interrogatoires denses, sans parent et sans avocat, sous pression, durant lesquels ils ont été poussés à confesser des actes dont ils sont innocents. En leur promettant qu’ils pourront rentrer chez eux, ils sont forcés de témoigner les uns contre les autres, d’avouer des faits qui ne se recoupent pas et n’ont aucune logique entre eux. La volonté de la police d’incriminer des coupables est telle que la temporalité est modifiée, recrée afin que tous les éléments coïncident. Le contexte social de l’époque, la ségrégation et le racisme latent sont autant de justifications qui vont pousser les inspecteurs à clore rapidement l’enquête en déclarant coupable cinq adolescents.

0462803.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Les épisodes se découpent pour évoquer le quotidien de chacun en prison et celui qui m’a davantage bouleversée est celui de Korey Wise, traité comme un violeur et bien souvent battu à mort, préférant l’isolement à la communauté, demandant toujours davantage de transfert pour quitter un enfer mais pour finalement en retrouver un autre. Révoltée, ébranlée. C’est ainsi que je me suis sentie. C’est un scandale qui a ruiné la vie de cinq personnes et de leurs familles. Cinq adolescents qui avaient des projets, une vie et qui étaient loin d’imaginer passer une partie de celle-ci derrière des barreaux.

séparateur cinéma 2

3 commentaires sur “Série • When they see us {VF : Dans leur regard}

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s