Lectrice VIP 2019·Projets littéraires·Saga historique & familiale

Les secrets de Cloudesley • Hannah Richell

70593679_3302793966405168_64606010462961664_n.jpg

Dernier roman de cette année de Lectrice VIP du Cercle Belfond ! Dernier mais pas des moindres. Il clôture merveilleusement bien cette belle année de lecture aux côtés des éditions Belfond puisque c’est un coup de cœur !

résumé

Quand un manoir de famille anglais recèle un terrible secret, celui des amours interdites entre une femme du monde et un peintre célèbre de l’après-guerre… Maggie, artiste de 25 ans, a mis les voiles pour l’Australie après une rupture avec son ami d’enfance et fiancé, Gus. Un jour, un appel de l’hôpital : Lillian, sa grand-mère chérie, celle qui l’a élevée, vient d’avoir une attaque. Aussitôt, Maggie s’envole direction l’Angleterre et la petite ville de Clouds Green dans la campagne du Buckinghamshire. Au chevet de Lilian, elle lui promet de la ramener chez elle, au manoir de Cloudesley. Mais Maggie se rend compte que la maison de son enfance a perdu de sa superbe : la poussière a colonisé les lieux, les fuites d’eaux et les dettes s’accumulent. Au fil des années, la fortune de feu Charles Overton, riche marchand d’art, s’est réduite comme peau de chagrin et les promoteurs immobiliers rodent tel des vautours. La jeune femme est bien décidée à remuer ciel et terre pour sauver le domaine mais la tâche s’annonce ardue. Elle ne sait pas encore qu’entre ses vieux murs, la demeure abrite un trésor mais aussi un terrible secret. Car soixante ans auparavant, le temps d’un été, Lillian a connu une passion dévastatrice, dangereuse, et a vu sa vie basculer… Maggie parviendra-t-elle à sauver Cloudesley ? La révélation du secret de Lillian lui permettra-t-elle de faire la paix avec son propre passé ?

ce que j'en pene

Il y a des romans pour lesquels le coup de cœur est immédiat, dès les premières pages, et il y a les romans qui nous berce doucement, dont les premières pages sont certes captivantes mais ne nous font pas ressentir les montagnes russes émotionnelles aussitôt. Ce roman-ci fait partie de ces derniers. Les pages se sont tournées les unes après les autres sans que je m’en aperçoive et le soir venu, il était terminé, me laissant une sensation de douceur, de tendresse. Les fictions historiques et familiales sont parmi mes petits plaisirs de littérature et Les secrets de Cloudesley en est une excellente !

On rencontre Maggie, qui s’est enfuie de son village natal, Clouds Green, il y a des mois, laissant derrière elle de nombreux secrets et des non-dits. Quand sa grand-mère, Lilian, se retrouve à l’hôpital, il devient nécessaire pour elle de revenir auprès d’elle et de l’assister au quotidien. Cela sonne ainsi son grand retour au manoir de Cloudesley, après presque un an d’absence dans la maison qui l’a vue grandir, qui a abrité le passé de Lilian et de lourds secrets qui sont sur le point d’éclater et de remettre en question tout ce que Maggie a toujours cru savoir de ses grands-parents.

Lilian est une jeune femme affaiblie dans le présent est bouleversante dans le passé et  elle m’a littéralement captivée. Réservée et en retrait par rapport au milieu aisé dont est issu son époux, dans les années 50, elle va pourtant s’ouvrir petit à petit au fil de sa rencontrer avec Jack, un peintre à l’esprit libre et au caractère doux. L’inverse de son époux, Charles, un homme d’affaires sournois. Leur union reposant sur des conditions douteuses, faites de convenances dont elle ne se soucie guère, elle va découvrir la joie et l’amour. Son histoire est très belle et jusqu’au bout, j’ai voulu croire à son bonheur malgré le contexte de l’époque, le milieu social dans lequel elle évolue et son devoir d’épouse dont elle se doit de respecter.

Il y a dans ce récit une intrigue qui se met en place lentement mais surement, des personnages qu’on apprend à connaître de manière simple et auxquels on s’attache au fur et à mesure que les nœuds de l’intrigue se dénouent. En construisant son récit sur des allers/retours dans le passé et le présent, on découvre le destin de deux femmes, celui de Lilian dans les années 50 et celui de Maggie de nos jours, qui se superposent et présentent de nombreuses similitudes. Une construction qui me plait toujours énormément et qui m’a encore une fois, entièrement convaincue.

separateur-livre

Grâce à des allers/retours dans le passé et le présent, on découvre l’histoire de deux femmes incroyables : Lilian et Maggie. Son bonheur a portée de main, la première doit malgré tout affronter un époux violent, le contexte de l’époque, les conventions sociales et son devoir d’épouse. Une saga familiale et historique captivante, un roman puissant et émouvant.

3 commentaires sur “Les secrets de Cloudesley • Hannah Richell

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s