Bande-dessinée - jeunesse

Elma, une vie d’ours : Derrière la montagne • Ingrid Chabbert et Léa Mazé

69809801_612475065955113_629716933729583104_n.jpg

Depuis ma découverte des ouvrages d’Ingrid Chabbert, je suis son travail avec assiduité. J’ai donc d’ores et déjà pu lire quelques bandes-dessinées (Ecumes, En attendand Bojangles, Elma, une vie d’ours) sur lesquelles elle a travaillé. La saga d’Elma a été l’une de mes préférées.

résumé

Elma et son « papa » ours ont dû faire face à un parcours semé d’embûches pour rejoindre l’autre côté de la montagne où la fillette doit affronter son passé. Alors que l’ours se retrouve diminué, gravement blessé après un éboulement de terrain, Elma devra se confronter à la vérité sur ses origines et seul l’amour qu’elle porte à son « papa » pourra la sauver d’un funeste destin…

ce que j'en pene

Deuxième et dernier tome des aventures d’Elma et son papa Ours, c’est aussi la fin du voyage. Je n’avais pas été autant surprise et charmée par une bande-dessinée jeunesse depuis un moment. Il y a dans les dessins une douceur et une tendresse, des couleurs pastels qui sont chaleureuses et ce fut un bonheur de retrouver l’univers d’Elma.

74522011_2728463313871541_3469822340915789824_n.jpg

Ce second tome apporte davantage de rebondissements et ne souffre d’aucun temps morts. On découvre enfin la raison de la présence d’Elma dans la forêt, comment elle y est arrivée et pourquoi ils ont tous les deux entrepris ce long voyage à travers la forêt et par-delà les montagnes, lors d’un aveu émouvant du papa Ours d’Elma à sa fille adoptive. C’est également l’occasion de profiter de leur complicité et de l’amour qu’ils se portent mutuellement, l’Ours s’étant au fil des années terriblement attaché à la petite fille.

74941164_416212135721679_4580385065573285888_n.jpg

Tome des révélations, il s’est révélé à la hauteur de mes attentes, même si je regrette sa longueur. En effet, la saga s’achève à la fin de ce volet et c’est avec tristesse que j’ai dit au revoir à Elma et son papa Ours. C’est une bande-dessinée à croquer et craquante, pleine de douceur, dans laquelle la nature, l’amour et l’amitié sont des sujets omniprésents et graphiquement merveilleux.

separateur-livre

Deuxième et dernier tome des aventures d’Elma et son papa Ours, c’est également le tome des révélations, qui se sont révélées à la hauteur de mes attentes. Si je regrette que cette saga ne soit pas plus longue, elle n’en reste pas moins excellente, magnifique graphiquement et un vrai mélange de tendresse et de douceur.

je recommande

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s