Bande-dessinée

L’âge d’or • Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil

84704008_214310506411988_6243308171071324160_n

C’est tout d’abord sur les réseaux sociaux que j’ai découvert cette bande-dessinée et je dois avouer que la couverture n’avait pas su attiser ma curiosité. C’est lors d’un passage en librairie que j’ai pu la feuilleter et que je suis tombée sous le charme des graphismes.

Résumé-01

La légende parle d’un « âge d’or, où vallées et montagnes n’étaient entravées d’aucune mu-raille. Où les hommes allaient et venaient librement… » Mais ce temps lointain est bien révolu. Le royaume est accablé par la disette et les malversations des seigneurs de la cour. À la mort du vieux roi, sa fille Tilda s’apprête à monter sur le trône pour lui succéder. Avec le soutien du sage Tankred et du loyal Bertil, ses plus proches conseillers et amis, elle entend mener à bien les réformes nécessaires pour soulager son peuple des maux qui l’accablent. Mais un complot mené par son jeune frère la condamne brusquement à l’exil. Guidée par des signes étranges, Tilda décide de reconquérir son royaume avec l’aide de ses deux compagnons. Commence alors un long périple, où leur destin sera lié à « L’âge d’or » ; bien plus qu’une légende, bien plus que l’histoire passée des hommes libres et de leur combat, c’est un livre oublié dont le pouvoir est si grand qu’il changera le monde.

Ce que j'en pense-01

Quelle oeuvre extraordinaire, une véritable plongée dans un univers magnifique où chaque page est plus grandiose encore que la précédente. C’est une bande-dessinée comme on en lit très peu et comme j’en ai très peu lue, volumineuse qui se lit pourtant très rapidement tout en prenant le temps de détailler chaque illustration. J’ai été littéralement happée par l’histoire et subjuguée par les graphismes incroyables et somptueux.

85161466_1398812206986587_2767691180538855424_n

Le contexte historique n’est pas explicitement décrit, pourtant il est question de royaumes, de chevaliers, de serfs à la manière des traditions moyenâgeuses. Le récit mêle alors à la fois des codes de la bande-dessinée historique dans un cadre fantastique, qui se dessine légèrement en toile de fond. J’ai eu la sensation d’être plongée dans une sorte de conte, de récit magique et mystérieux. L’héroïne, Tilda, est l’héritière légitime mais déchue par son frère du trône. Mise en exil, elle va vivre une grande aventure pour tenter de récupérer ce qui lui revient de droit.

84565987_2588129941465549_3778993010507776000_n

Ainsi commence une épopée chevaleresque captivante, une quête médiévale fascinante, faite de chevauchées et de batailles, de féminisme et de trahisons, de révoltes paysannes et de lutte contre le système féodal. Cette bande-dessinée est une merveille visuelle, certaines planches étant ornées de magnifiques illustrations détaillées et colorées. Il est assez difficile de rendre compte de leur beauté et c’est pourquoi je ne peux que vous recommander de vous tourner vers cette lecture, pour constater par vous-même à quel point cette ouvrage est exceptionnel et inoubliable.

Séprateur-01

Une bande-dessinée hors du commun, dans laquelle on retrouve des codes historiques associés à un cadre fantastique. Chevauchées, batailles, féminisme et révoltes paysannes se mêle à la quête médiévale d’une princesse déchue pour retrouver son dû. Les illustrations sont somptueuses et j’ai été totalement subjuguée par certaines planches. C’est un coup de cœur.

Coup de coeur - Analyse-01

Un commentaire sur “L’âge d’or • Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s