Contemporain

Le parfum des citronniers • Cristina Campos

89266863_320976835526831_7625782831402188800_n

Après avoir adoré La vallée des oranges, d’une auteure différente mais qui se déroule également à Majorque, j’avais très envie de me replonger dans un roman ayant pour cadre cette île espagnole magnifique.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est resume.jpg

2010, Majorque Marina et Anna, deux soeurs qui ont passé des années sans se voir à la suite d’un désaccord, sont réunies pour signer la vente d’un moulin dont elles viennent d’hériter de la part d’une parfaite inconnue. Tout sépare les deux femmes. Marina vient de rentrer sur leur île natale après avoir couru le monde pour Médecins sans frontières, tandis qu’ Anna, mariée à un homme qu’elle n’aime pas, n’a jamais quitté l’île. Déterminées à percer le secret qui entoure cet héritage mystérieux, les deux jeunes femmes vont tenter de rattraper le temps perdu… car du temps, Anna n’en a plus beaucoup. Et peut-être est-ce justement l’occasion de faire le point sur sa vie, ce qu’elle regrette et ce qu’elle peut encore réparer.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ce-que-jen-pene.jpg

L’île de Majorque est un de mes plus beaux souvenirs de voyage alors l’idée de me replonger dans l’ambiance majorquine avec ce roman était très agréable et c’est d’ailleurs l’un des premiers éléments qui m’a plu dans cette histoire. Après quelques chapitres en Ethiopie qui introduisent le personnage de Marina et son compagnon Mathias, tous les deux médecins au cœur du désert africain pour Médecins sans frontières, on très rapidement est plongé dans le quotidien de l’île et plus particulièrement d’un petit village au cœur de la serra de Tramuntan. L’atmosphère est alors très bien retranscrite : un village plein de charme, des habitants chaleureux, des criques d’eau bleu turquoise et des paysages montagneux.

L’histoire suit deux sœurs, Marina et Anna, qui ne se sont plus revues depuis des années à la suite d’un désaccord, réunies pour signer la vente d’un moulin ainsi que d’une maison, un héritage dont elles sont les bénéficiaires alors qu’elles ne connaissent rien de la défunte boulangère et propriétaire des lieux. Si le mystère demeure entier, cela n’empêche pas Marina, globe-trotteuse de par son métier de coopérante médicale, de poser ses valises à Valldemossa et de relancer le petit commerce dont elle est la nouvelle bailleresse. Quant à Anna, sa vie suit son cours sans pour autant être modifiée. Malgré la force de caractère évidente de ses deux personnages féminins, une ambition et une volonté de faire face avec courage aux épreuves qu’elles vivent et ont vécu, elles n’ont pas malheureusement pas su me toucher…

Bien que l’histoire soit passionnante, sur fond de secrets et drames familiaux, il y a des éléments du récit qui ont beaucoup freiné ma lecture et m’ont laissée perplexe, notamment sa construction. Les chapitres sont longs, ce qui ralentit déjà considérablement le rythme, mais en plus ils sont entrecoupés pour les différentes intrigues soient développées dans le chapitre. Cela m’a donné l’impression d’une histoire brouillonne, inégale, qui tourne autour du véritable secret dans jamais rentré dans le détail jusqu’aux dernières pages, durant lesquelles tout s’accélère d’un coup et se mélangent. C’est donc une lecture assez mitigée qui manque de clairvoyance selon moi, malgré une ambiance très agréable à découvrir.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est separateur-livre.png

C’est une lecture mitigée car le rythme du récit est, selon moi, assez inégal et les chapitres très long ralentissent le rythme déjà inconstant. Même si les personnages n’auront nullement réussi à me convaincre, l’histoire aura tout de même su me toucher grâce à son atmosphère si particulière, sur une île entre mer et montagnes. 

ni bon ni mauvais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s