Feel-good book

À moi la nuit, toi le jour • Beth O’Leary

90587072_2006094132860750_1422130514281627648_n

J’ai découvert par hasard ce roman sur le site des éditions Mazarine, je n’en avais jamais entendu parler alors qu’il a bénéficié d’un franc succès à l’étranger (titre VO : The Flatshare) et qu’il est noté 4,12/5 sur Goodreads. Un grand merci à l’éditeur de m’avoir fait parvenir ce roman.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est resume.jpg

Tiffany et Leon partagent un appartement. Tiffany et Leon partagent un lit. Tiffany et Leon ne se sont jamais rencontrés. Tiffany Moore a désespérément besoin d’un logement pas cher. Leon Twomey travaille de nuit et a absolument besoin d’argent. Leurs amis respectifs pensent qu’ils sont complètement fous, mais aux grands maux les grands remèdes : pourquoi ne pas tout simplement partager un appartement, même s’ils ne se connaissent pas ? Leon habite le studio le jour de 9 heures à 18 heures, Tiffany le reste du temps. Mais entre les ex un peu fous, les clients exigeants, un frère emprisonné à tort et, bien sûr, le fait qu’ils ne se sont jamais rencontrés, ils vont découvrir que pour avoir un foyer harmonieux, il vaut mieux ne pas s’en tenir aux règles et suivre son cœur …

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ce-que-jen-pene.jpg

Le résumé de ce roman laissait présager une histoire originale, différente et c’est en effet le contenu que j’y ai trouvé. Pour des raisons financières, Léon et Tiffany se retrouvent colocataires, sans s’être sans jamais rencontrés. Une colocation un peu spéciale puisque l’un, infirmier de nuit, y habite le jour et l’autre, assistante d’édition le jour, y habite la nuit. Chacun a ses horaires, son organisation rodée, partageant l’appartement et un lit, sans qu’ils ne se croisent jamais. Cette idée de départ m’a d’emblée plu mais j’étais loin d’imaginer que je l’apprécierais autant. A chaque fois que je reposais mon livre, je n’avais qu’une envie : le retrouver.

Il y a presque 500 pages et pourtant, pas une seule seconde, je ne me suis ennuyée ou n’ai ressenti des longueurs dans l’histoire. Au contraire, l’auteure prend le temps d’introduire et de présenter les personnages, qu’ils soient principaux ou secondaires, leur cadre de vie, leur entourage, ce qui les anime. On s’attache très vite à Léon et Tiffy, mais également aux personnes qui gravitent autour d’eux : Mo, Gerty, Richie, Rachel, etc. Par le biais de post-its interposés, moyen de communication singulier, les deux colocataires vont faire connaissance, s’apprivoiser et échanger autour de leur quotidien, de leur travail et des situations qu’ils vivent dans leur vie personnelle.

Ce que j’ai vraiment apprécié, c’est la douceur avec laquelle leur relation se tisse et même si l’histoire est finalement très prévisible, cela ne m’a nullement dérangée car l’auteure saupoudre son histoire d’humour et de tendresse. Il y a également des sujets plus douloureux, introduits avec le personnage de Richie, et qui apporte un aspect touchant au récit. C’est un roman très complet, à la fois profond et feel-good, dans lequel on se sent bien et j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est separateur-livre.png

L’idée de départ de ce roman originale m’a charmée de bout en bout. Léon et Tiffy sont colocataires, partagent un appartement, un lit et pourtant, ils ne se sont jamais rencontrés. Même si l’histoire reste très prévisible, des sujets douloureux et une romance tendre complètent ce récit touchant.

je recommande

2 commentaires sur “À moi la nuit, toi le jour • Beth O’Leary

  1. J’ai beaucoup aimé aussi, je pense comme toi qu’il sort du lot parce qu’il est à la fois une comédie feel-good mais avec une touche originale et des sujets plus profonds. Bref un très bon moment de lecture !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s