Romance

Eleonor & Grey • Brittainy C. Cherry

93434607_290082901974275_4814092863421808640_n

Cela fait un petit moment que j’entends parler de l’écriture et des romans de Brittainy C. Cherry et j’avais très envie d’enfin la lire. Merci encore aux éditions Hugo & cie de m’avoir envoyé son dernier roman.

résumé

Eleonor et Greyson, opposés en tous points, se rencontrent au lycée, tombent amoureux, et deviennent uniques l’un pour l’autre, jusqu’à ce que la vie et son lot de malheurs les sépare alors qu’ils ont 17 et 18 ans. Lorsque 10 ans plus tard, Eleonor accepte ce boulot de nounou dans les beaux quartiers, comment aurait- elle pu imaginer, qu’elle devrait s’occuper des enfants de Greyson, son amour de jeunesse ? Mais le garçon qu’elle avait connu par le passé, est devenu un homme – un homme froid, solitaire, détaché de tout. Le sourire qui perçait parfois le dans le regard tourmenté du garçon qui avait ravi son coeur d’une jeune fille, suffisait à convaincre Eleonor que ce garçon-là, valait la peine qu’on se batte pour le retrouver. Tout ce qu’espère Eleonor c’est d’avoir la chance de laisser une marque à son tour, sur l’ âme de Greyson East, qui l’a marquée à jamais.

ce que j'en pene

Alors que je m’attendais à un schéma classique de romance, ce récit m’a agréablement surprise. Parce que j’étais loin de me douter que je m’attacherais autant aux personnages et que je serais aussi avide de connaître la finalité de l’histoire. Plus riche et complexe qu’il n’y paraît au départ et comme le résumé le laisse entendre, on rencontre au cœur de ce roman deux jeunes adolescents : Eleonor, tout d’abord, une jeune femme discrète et introvertie, assez solitaire, passionnée de lecture et plus particulièrement par un jeune sorcier, Harry Potter ; puis, Grey, garçon populaire du lycée, qui cache un grand cœur. Lorsqu’ils se rencontrent, elle est assise dans un recoin sombre au milieu d’une fête organisée par des élèves de son lycée, le nez enfoui dans le cinquième tome des aventures d’Harry Potter. Il doit un service à son meilleur ami et n’imagine pas une seconde rencontrer une fille intelligente, drôle, charmante et très loin des remarques ordinaires dont la plupart des lycéens l’affublent.

Cette idylle arrive, pour les deux adolescents, à point nommé. Alors qu’Eleonor apprend que sa mère est malade et que Grey vient de perdre son grand-père, homme avec qui il avait noué une relation et une complicité très forte au milieu d’une sphère familiale déchirée et compliquée, ils vont s’épauler, s’écouter, s’apaiser mutuellement. L’auteure prend le temps de poser les bases de leur amitié, une amitié solide, pure, tendre qui évolue doucement vers des sentiments naissants. Cette première partie m’a beaucoup touchée car ils traversent l’adolescence ensemble, main dans la main et demeurent liés par l’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre sans jamais le dévoiler ou se laisser submerger par le sentiment. Il y a une grande pudeur des sentiments et cela les rend d’autant plus purs.

Lorsque la vie les sépare finalement, chacun prend une route différente et ils ne s’attendent pas à être réuni seize ans plus tard. Les épreuves les ont endurcis et ni Eleonor ni Grey ne ressemble à l’adolescent qu’il était et que l’autre a aimé. Grey est devenu un homme froid, dur comme la glace, suite à la perte de sa femme et Eleonor s’est forgée une carapace, a mûri et est devenue une femme forte, ambitieuse et courageuse. Changés moralement et physiquement, leur romance devient plus sombre, plus dure et plus adulte, abordant des notions de deuil et de reconstruction.

Il y a cette différence flagrante entre les deux parties, celle d’un bond dans le temps qui a radicalement modifié les comportements des deux personnages, montrant à quel point en devenant adulte, ils ont évolué dans des directions opposées. C’est un récit fort, équilibré, rempli d’amour et d’espoir, une romance riche que j’ai énormément aimée car elle est loin de s’accommoder d’un schéma traditionnel. Au contraire, l’auteure a énormément travaillé la psychologie de ses personnages, les rendant authentiques et humains, faillibles, attachants. Les émotions sont justes, empreintes de réalisme et c’est en cela que l’histoire a su me toucher.

separateur-livre

Une romance touchante, qui a su m’émouvoir par bien des aspects. Une grande pudeur se dégage des sentiments d’Eleonor et Greyson, les rendant d’autant plus purs qu’ils sont sincères. Leur histoire d’amour est délicieuse, délicate et m’a charmée du début à la fin, malgré les difficultés qu’ils vont rencontrer pour s’aimer à nouveau, seize ans après leur premier baiser.

je recommande

3 commentaires sur “Eleonor & Grey • Brittainy C. Cherry

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s