Historique

Lune de Tasmanie • Tamara McKinley

93720331_162786051676014_5606441542723043328_n

Tamara McKinley est une auteure que j’ai découverte il y a quelques années et j’avais d’ailleurs eu un énorme coup de cœur pour le roman que j’avais lu : L’île aux mille couleurs. J’ai été très heureuse de pouvoir la relire à l’occasion de la traduction de son roman en France.

résumé

– C’est magnifique, souffla Kathryn. Qu’éprouves-tu à retrouver ta terre natale au bout de toutes ces années ?
Des larmes piquèrent à nouveau les yeux de la sexagénaire, qui resserra son châle autour de ses épaules.
– Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer, avoua-t-elle à sa petite-fille. Du bateau, j’ai déjà constaté tellement de changements que j’en viens presque à craindre ce que je vais découvrir une fois que nous aurons accosté à MacInnes Bay.

1905. À la mort de son mari, Christy décide, à bientôt 65 ans, de se rendre en pèlerinage sur l’île de Skye, en Écosse, terre rude où elle a passé les quinze premières années de sa vie. Avant que ses parents ne soient contraints à l’exil et s’installent en Tasmanie, au sud de l’Australie. Accompagnée de sa fille Anne et de sa petite-fille Kathryn, Christy embarque pour un long voyage vers le passé, où de douloureux souvenirs referont surface. Un retour aux sources qui bouleversera à jamais la vie des siens… Avec cette saga mettant en scène une femme courageuse, Tamara McKinley signe un roman dans la lignée de ses grands succès, sans doute l’un de ses plus personnels.

ce que j'en pene

A la mort de son mari, Christy ne trouve plus de raisons pour repousser le voyage qu’elle rêve de faire depuis des années. Un retour dans le passé, sur ses terres natales en Écosse. Elle a grandi sur l’île de Skye avant d’être contrainte à un exil en Australie, où elle a vécu la plupart de sa vie sans jamais oublier d’où elle venait et ce qu’elle y avait vécu autrefois. Accompagnée de sa fille et sa petite-fille, elle entame donc un long périple à travers les océans pour rejoindre son pays et retracer le parcours de son enfance, le chemin de la jeune fille qu’elle était et de toutes les épreuves qu’elle a endurées sur ces terres.

J’étais loin d’imaginer dans quel contexte historique l’auteure allait nous propulser et j’ai été ravie de découvrir de nouveaux faits et événements dont j’ignorais totalement l’existence. L’enfance de Christy se déroule durant ce qu’on appelle historiquement les Highlands Clearances. Après la bataille de Culloden, donc à la fin du XVIIIe siècle, les autorités ont forcé les populations écossaises des Highlands à migrer vers d’autres terres ou bien vers des grandes villes, de manière sauvage et meurtrière bien souvent en brûlant des maisons ou tuant des paysans face à leur refus. Bien que l’héroïne y conte son histoire d’un poids de vue émotionnel et non historique, cela m’a amenée à faire des recherches car j’étais bien intriguée de n’avoir jamais entendu parler de ces émigrations.

En parallèle, on fait la rencontre d’Harold, le gendre de la vieille femme, mêlé à une affaire menaçant les intérêts de sa belle-mère et de toute la famille, nous plongeant dans les secrets et le passé de cette dernière. On suit donc une triple histoire, ayant pour protagoniste principale la même femme à différents âges : Christy lorsqu’elle était enfant, lorsqu’elle s’est établie en Australie à l’âge adulte et les secrets qu’elle garde alors qu’elle est désormais plus vieille. Mystères, interrogations planent ainsi tout au long du récit et jusqu’au dernier chapitre, on est tenu en haleine par la plume pleine d’énigmes de l’auteure. Ce fut une très belle lecture, qui m’a captivée et j’ai été plus qu’heureuse de retrouver les histoires passionnantes de Tamara McKinley.

separateur-livre

Un récit passionnant, entremêlant différentes époques et des secrets familiaux enfouis. Ce roman est un véritable drame familial, une saga comme j’adore en lire. De l’île de Skye ravagée par les déplacements forcés des Highlands Clearance aux plaines desséchées de l’Australie centrale, l’auteure nous propulse dans une histoire captivante et très bien ficelée.

je recommande

2 commentaires sur “Lune de Tasmanie • Tamara McKinley

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s