Jeunesse·Romance

Cette fois peut-être • Kasie West

J’avais repéré ce roman parmi les nouveautés à paraître chez Hugo Roman et sa sortie avait été repoussée suite au contexte sanitaire actuel. Un grand merci à l’éditeur qui me l’a fait parvenir peu après le déconfinement. Cette histoire m’a semblé être le lecture doudou par excellence !

résumé

Mariages, enterrements, fêtes de fin d’année, quelle que soit l’occasion, Sophie Evans est là pour vous servir ! De toute manière, elle n’a pas trop le choix depuis qu’elle travaille pour le fleuriste local de sa petite ville natale. Et croyez bien qu’elle arrange les bouquets et gère les drames familiaux comme personne. Mais voilà qu’Andrew Hart arrive comme une cerise sur le gâteau, avec son arrogance et ses faux airs BCBG. Le fils chéri du nouveau chef en vue de la région accompagne son père sur tous les événements du coin. Traduction : Sophie l’a dans les pattes en permanence. Pourtant, elle ne désire qu’une chose : faire son travail correctement pour pouvoir se payer son école de design l’année prochaine. Mais dès qu’elle tourne le dos, Andrew se débrouille pour lui rendre la vie infernale. Jusqu’au jour où elle se demande si les complications ne rendent finalement pas la vie plus épicée…

ce que j'en pene

La couverture de ce roman respirait le printemps, la légèreté, l’insouciance et c’est la raison pour laquelle je me suis tournée vers lui. Parce que j’avais envie d’une lecture sans prise de tête et c’est exactement ce qu’elle a été, en plus d’être originale du fait de sa construction. En effet, on ne suit pas le quotidien de notre héroïne, comme on pourrait le penser en lisant le résumé mais plutôt des événements importants de la petite ville dans laquelle on est projeté : St Valentin, Fête des mères, Barbecue du 4 Juillet, un mariage et même un enterrement, Thanksgiving, le feu d’artifice du Nouvel An.

Autant de réunions qui ont toutes en commun d’associer la fleuriste pour laquelle travaille Sophie Evans et le traiteur de la ville, épaulé du célèbre chef cuisto Jett Hart et de son fils, Andrew. Malgré ces retrouvailles à chaque nouvel événement, Sophie et Andrew sont loin de s’entendre à merveille. Dès le départ, les deux adolescents s’accrochent en permanence. On les suit donc dans ces journées particulières pendant lesquelles ils travaillent chacun de leur côté, se chamaillant sans cesse. J’ai beaucoup aimé le personnage de Sophie, qui est une adolescente très attachante, drôle et n’a pas sa langue dans sa poche. Lasse de vivre à la campagne, elle ne rêve que d’une seule chose : partir ! Elle n’a en tête que New-York et les écoles de stylisme pour lesquelles elle postule. Si bien qu’elle va rapidement se déconnecter de la réalité.

L’auteure réussit dès les premières pages à nous entraîner dans l’ambiance des petites villes de campagne américaine, dans lesquelles tous les habitants se connaissent et se retrouvent, partageant des valeurs familiales et d’entraide. Même si la romance n’est pas au centre du récit, elle est présente et prévisible. On sent venir à des kilomètres l’histoire d’amour entre les deux héros. Cela n’enlève rien au caractère doux et tendre de l’histoire, qui est tout simplement délicieuse, pleine de bons sentiments et d’enthousiasme.

separateur-livre

Une lecture doudou, légère et délicieuse qui nous emmène au cœur d’une petite ville de campagne américaine et ses événements importants, de la St-Valentin jusqu’à Thanksgiving. Une romance se tisse en toile de fond et vient parsemer le récit d’une dose de tendresse.

à découvrir

Un commentaire sur “Cette fois peut-être • Kasie West

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s