Park Avenue Summer • Renée Rosen

103003746_557391931515743_8262706152843399279_n

C’était un des romans de la collection du Cercle 2020 que j’avais le plus envie de découvrir, il promettait un voyage dans le New-York des années 60 et j’ai été plus que ravie de découvrir ce récit passionnant. Merci encore aux éditions Belfond qui m’ont fait parvenir ce roman.

Résumé-01

En acceptant le poste de secrétaire de la toute nouvelle rédac’ chef de Cosmopolitan, Alice n’imaginait pas qu’elle allait faire la rencontre de sa vie. Petite provinciale de vingt et un ans tout juste débarquée de son Ohio natal, elle se retrouve ainsi face à une figure du New York des sixties : Helen Gurley Brown, auteure du sulfureux best-seller Sex and the Single Girl. Mais cette grande visionnaire n’a pas que des amis dans la presse et elle se trouve en réalité sur un siège éjectable. Alice ne va pas tarder à découvrir que sa rebelle patronne fait l’objet d’une cabale acharnée, menée par ses collègues masculins bien décidés à démontrer que la place d’une femme est davantage dans la cuisine qu’à la tête d’un magazine. Parler à une nouvelle génération de femmes, débarrasser la presse de ses vieilles figures patriarcales est un défi de taille. Fascinée par Helen, Alice est prête à tout pour l’aider à inventer une « Cosmo Girl » fière, sûre d’elle, libérée de tout carcan puritain. Qu’importent les coups bas. Et les coups au cœur…

Ce que j'en pense-01

Alors que les ventes du magazine Cosmopolitan sont en chute libre, le groupe Hearst auquel il appartient décide de nommer Helen Gurley Brown comme rédactrice en chef. Écrivaine féministe, elle va, à la fin des années 60, révolutionner la revue et la transformer en un magazine exclusivement féminin. Le lectorat est à cette époque-là très changeant, parce que marqué par la révolution sexuelle et l’émergence de figures féminines fortes et influentes en matière de liberté féminine. Helen a alors de nombreuses idées, très loin de celles validées par le groupe Hearst et si sa nomination a des allures de pièges, elle compte bien tous les éviter pour rendre Cosmo plus dynamique, féminin et moins désuet.

Elle sera accompagnée d’Alice, une photographe en herbe partie à la conquête de New-York, qui incarne alors la Cosmo-girl idéale pour Helen : ambitieuse, rêveuse, en pleine émancipation, fière et sûre d’elle. C’est à partir de ce personnage que la fiction se sépare des événements réels et l’auteure navigue entre les deux tout au long de son récit pour nous offrir dans un contexte passionnant les ambitions de la nouvelle rédactrice en chef et le portrait d’une figure emblématique, qui a totalement révolutionner la revue et est restée à sa tête durant de nombreuses années. Pour ma part, je ne connaissais absolument pas le personnage et ce fut une très belle découverte.

Ce roman est une véritable ode à la femme, à la féminité parce qu’il aborde des sujets tels que l’affirmation de soi, l’émancipation féminine dans les années 60, la révolution sexuelle, au cœur de New-York et du monde de la presse, de ses dîners mondains, ses défilés, etc. Le décor dans lequel l’auteure plante son récit est captivant, on est également plongé dans le milieu de la photographie, des expositions d’art à Greenwich. Pour avoir visité la métropole américaine, j’ai eu la sensation de m’y retrouver, de vivre à nouveau mon voyage au fil des pérégrinations d’Alice et ce fut un grand bonheur.

Séprateur-01

Entre romance, liberté féminine, secrets de famille et rebondissements, Park Avenue Summer fut une très belle lecture, absolument passionnante ! Au cœur des années 60, l’auteure nous immerge dans le monde de la presse et de la mode, sur fond d’émancipation féminine et d’affirmation de soi. 

Très bonne lecture-01

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s