Olive, tome 1 : Une lune bleue dans ma tête • Lucy Mazel et Véronique Cazot

109569743_3431645636894169_4962573891850161174_n

Depuis que j’ai découvert Lucy Mazel et Véronique Cazot, dans leurs ouvrages respectifs, j’ai envie de découvrir la plupart de leur travail. Alors quand je les ai vues réunies sur une bande-dessinée, j’ai sauté sur l’occasion de la lire !

Résumé-01

Olive, c’est l’histoire d’une fille de 17 ans, très timide et renfermée mais à l’imagination débordante. Un jour dans le monde onirique qu’elle s’est créée au fil des années débarque Lenny, un spationaute blessé et malade. Que fait donc cet homme dans son espace réservé où personne n’est jamais invité ?

Ce que j'en pense-01

Je suis tombée littéralement sous le charme des illustrations de Lucy Mazel en découvrant Edelweiss et j’ai eu un énorme coup de cœur pour Betty Boob de Véronique Cazot alors les voir toutes les deux réunies dans un ouvrage a fait mon plus grand bonheur. Pourtant, sans leurs deux noms sur la couverture, rien qu’en lisant le résumé, je ne sais pas si j’aurais instinctivement jeter mon dévolu sur cette bande-dessinée car elle est classée dans un registre « fantastique » et ce n’est absolument pas mon genre de prédilection.

Le postulat est, en effet, original. On va suivre Olive, une adolescente de 17 ans qu’on pourrait qualifier d’assez particulière. Boudeuse, taciturne, réfractaire au changement, bourrée d’angoisses, elle oscille dans un quotidien qui ne parvient pas toujours à l’apaiser. Pour s’échapper du réel trop oppressant, elle s’est créée une sorte de bulle dans laquelle son esprit s’évade et rejoue une histoire qu’elle a depuis longtemps démarrer. Cette bulle est même un univers entier, dans lequel le lecteur a l’impression de flotter, de rêver et qui amène une ambiance très poétique.

La force de cette bande-dessinée, les graphismes de Lucy Mazel absolument magnifiques et reflétant le monde imaginaire d’Olive mis à part, c’est ce personnage singulier. C’est une héroïne différente, qui n’a pas vocation à l’être pour autant. Alors lorsque dans son univers déconnecté, elle découvre un nouveau personnage, de chair et d’os, elle sait aussitôt que quelque chose est en train de changer. C’est une histoire que je suis contente d’avoir découvert, repoussant un peu les préjugés que j’avais sur la science-fiction et les récits du genre, et il me tarde de découvrir la suite des aventures d’Olive.

Séprateur-01

Une bande-dessinée aux graphismes absolument magnifiques, qui reflète un univers à l’ambiance poétique, tout en nuances de bleu, violet et rose, et introduit Olive, une adolescente différente, taciturne, qui s’échappe dans un monde imaginaire dès que le réel devient trop oppressant.

Bonne lecture-01

Un commentaire sur “Olive, tome 1 : Une lune bleue dans ma tête • Lucy Mazel et Véronique Cazot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s