Wish-list

Parutions littéraires • Novembre 2020

Ce n’est pas au mois de novembre qu’on trouve le plus gros des sorties littéraires et pourtant, il y a quelques pépites qui permettent de se mettre dans l’ambiance des fêtes de fin d’année. Je vous laisse retrouver ma sélection !

separateur-livre

• 4 novembre •

PS : Joyeux Noël de Cécile Chomin, Fanny Gayral, Georgia Caldera, Fanny André, Angéline Michel, Amélie C. Astier et Mary Matthews (J’ai Lu)

Sept auteures, six nouvelles, un thème : Noël. Filez vous mettre au chaud sous la couette ou au coin du feu, armez-vous de chaussettes en pilou et d’un thé aux épices fumant et, enfin, embarquez pour un voyage hivernal et littéraire, qui vous emmènera du Londres enneigé jusqu’à l’incontournable chalet montagnard… Toute situation n’est-elle pas propice aux quiproquos et aux réjouissances en tout genre ? Et si Noël était justement l’occasion de s’évader pour se retrouver, d’envoyer valser pour mieux renouer, de se disputer pour se réconcilier ? À travers nos six héroïnes, fortes et fragiles à la fois, douces et acerbes si on les pique, plongez au cœur de l’hiver pour découvrir ce qui les attend. Un romantique baiser sous le gui sera-t-il au rendez-vous ? Mystère… et boules de Noël !

separateur-livre

• 5 novembre •

Quelques battements de cœur de Emily Elgar (Belfond)

Meg et Grace Nichols, c’est un peu les pierres angulaires qui cimentent ce petit village de pêcheurs d’Ashford, dans les Cornouailles. Tout le monde aime et aide cette mère célibataire qui a tout sacrifié pour prendre soin, seule, de sa fille Grace, une ado lourdement handicapée et totalement dépendante. Jusqu’à ce matin d’été : Meg est découverte assassinée dans son lit ; de Grace, il ne reste que le fauteuil roulant, abandonné dans le jardin. Qui a pu s’en prendre à cette femme admirable ? Quel monstre aurait pu kidnapper la petite sans même emporter son fauteuil ? Alors que tout accuse Simon, le père de Grace réputé violent et détesté par Meg, Cara, une amie de la jeune fille, enquête aux côtés de Jon, un journaliste local bien décidé à prendre fait et cause pour ce père honni. Mais c’est une vérité très dérangeante qu’ils s’apprêtent à mettre au jour… Une vérité que tout le monde n’est pas prêt à entendre et qui pourrait bien bouleverser les représentations qui ont cimenté la petite communauté d’Ashford. Qui est le bourreau et qui est la victime dans cette affaire ?

Sans faute de Maloria Cassis (Hugo & cie)

Sauront-ils conjuguer l’avenir à deux ? Depuis plusieurs années, Charlène Lacroix tente d’oublier son passé en dévorant des livres, enfermée dans le domaine familial qui l’a vue naître. La vie lui a appris que s’attacher à qui que ce soit est un trop grand risque, elle veille donc à maintenir une distance de sécurité avec tous ceux qui pourraient réveiller son coeur. De son côté, Alek Novakovic, joueur de handball promis à une grande carrière, se voit relégué du jour au lendemain dans un club de moindre envergure pour se remettre d’une blessure. C’est du moins ce qu’il affirme. Entre Charlène et Alek, le contact est immédiatement explosif. Leur rencontre les renvoie à leurs faiblesses respectives et chacun devra accepter de s’ouvrir à l’autre pour se laisser une chance d’évoluer.*

separateur-livre

• 9 novembre •

Les filles de la villa aux étoffes d’Anne Jacobs (Charleston)

Augsbourg 1916. La villa aux étoffes est devenue un hôpital où les femmes de la famille aident les blessés. Marie est à présent mariée à Paul Melzer et gère l’usine de tissus. Mais lorsque ce dernier est fait prisonnier de guerre, l’avenir devient plus qu’incertain. L’élégant Ernst von Klippstein fait son apparition pour venir en aide à la jeune femme qui tient entre ses mains le destin des Melzer. De nouveaux drames attendent la famille en cette période de guerre et de doute.

La chambre aux papillons de Lucinda Riley (Charleston)

A près de 70 ans, Posy Montague se prépare à se séparer d’Admiral House, une maison de la compagne du Sufolk qui a abrité ses plus grandes joies et ses plus grandes peines. La réapparition d’un amour de jeunesse et des secrets qui y sont liés vient tout bouleverser.*

separateur-livre

• 12 novembre •

La femme au pinceau de Pamela Holmes (Prisma)

Le destin d’une femme passionnée qui va s’affirmer comme peintre dans le Suffolk. Inspiré d’une histoire vraie. Courageuse et entêtée, Mildred Holland a adoré les huit années qu’elle a passées en Europe avec son mari William, qui est vicaire. Mais nous sommes dans les années 1840 et la nouvelle affectation de William dans un petit village du Suffolk les plonge dans un monde à part. Mildred découvre une vie tranquille régie par les invitations à prendre le thé et la sympathie terne et étouffante que lui montrent les habitants. Quelles sont les perspectives pour une femme intelligente et créative dans un environnement aussi douillet ? Une rencontre fortuite enflamme soudain l’imagination créative de Mildred qui se lance dans un projet fou, en y insufflant tout son courage et sa passion. Défiant son mari aimant mais exaspéré par ses idées trop révolutionnaires à son goût, et les habitants plutôt méfiants, Mildred se lance dans une tâche herculéenne et trouve sa voie : s’accomplir comme peintre en dépit du fait qu’elle soit une femme. Elle retrouve alors sa passion et la saveur de la vie grâce à ses rêves d’art et de beauté…

L’Ickabog de J.K Rowling (Gallimard Jeunesse)

La Cornucopia est un petit pays prospère gouverné par le naïf roi Fred. Mais ce pays coloré vit sous la menace d’un monstre : l’Ickabog. Un monstre devenu légende, que personne n’a jamais vu mais que le roi va décider de poursuivre afin de satisfaire ses sujets. Arrivé dans les Marécages, rien ne se passe comme prévu et cette quête est le début de nombreux problèmes qui va résulter à la lente descente aux enfers du pays.

Un hiver inoubliable à Vert-Cottage de Lucy Daniels (Prisma)

Une aventure haute en couleur à l’approche des Fêtes, pour s’entourer de tendresse ! Noël est arrivé dans le petit village de Welford. L’odeur des châtaignes grillées à chaud est dans l’air et une couche de givre scintille sur le sol. Cette année, Mandy Hope se réjouit de poser sa blouse de vétérinaire pour les vacances. Son centre de sauvetage d’animaux, Vert-Cottage, est opérationnel, et elle a finalement rendez-vous avec Jimmy Marsh. Avec l’arrivée de l’hiver, toutes sortes d’animaux croisent le chemin de Mandy, des chèvres surnommées Rudolph aux bébés ânes… et même une paire de rennes ! Mais lorsqu’une mystérieuse personne du coin commence à lui chercher des noises, Mandy voit ses projets pour le centre menacés. Elle doit appeler Jimmy et ses amis du village à la rescousse pour mettre un terme aux agissements de l’étranger et faire en sorte que le premier Noël de Vert-Cottage soit inoubliable. Une chose est sûre : cette année à Noël, il y aura des escapades animales, des baisers sous le gui… et beaucoup de joie et de festivités pour tous.*

separateur-livre

• 18 novembre •

Christmas Actually de Joanna Bolouri (Hauteville)

Et si l’amour de votre vie était la petite amie de votre meilleur ami ? Quelques jours avant les fêtes de fin d’année, Nick perd son prestigieux emploi dans un cabinet d’avocats et se voit contraint d’accepter un travail de Père Noël. Il rencontre alors Alfie, un adorable petit garçon de cinq ans, qui souhaite pour Noël que sa mère, Sarah, soit de nouveau heureuse et cesse de pleurer son mari disparu trois ans auparavant. Attendri, Nick décide d’organiser un rendez-vous entre Sarah et son meilleur ami qui est célibataire, Matt. Mais alors que Sarah et Alfie prennent une place de plus en plus importante dans la vie de Nick, celui-ci se rend vite compte que le bonheur naissant de Sarah et de Matt pourrait bien lui briser le cœur…

separateur-livre

Et vous, quels sont les romans que vous avez envie de découvrir en novembre ?

Un commentaire sur “Parutions littéraires • Novembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s