Biopic·Films

Cinéma • La victoire à tout prix !

Les cinémas étant fermés, j’essaie de rattraper mon retard dans les films que j’ai loupé cette année et j’ai découvert ce biopic sur la VOD de Canal+.

Enfant, Michelle Payne rêve de remporter la Melbourne Cup, une course hippique légendaire. Elevée par son père Paddy, Michelle est la benjamine d’une fratrie de dix enfants. A 15 ans, elle quitte l’école pour devenir jockey. Après des débuts prometteurs, la carrière de la jeune fille est stoppée net par une chute…

En grande amatrice de biopic, lorsque j’ai découvert ce film sur le catalogue VOD de Canal+, j’ai aussitôt eu envie de le voir. Notamment parce qu’il retraçait l’histoire d’une femme ambitieuse, qui a bravé de nombreux obstacles pour s’insérer dans un milieu très fermé et masculin. Une femme dont je n’avais jamais entendu le nom : Michelle Payne. C’est le plus jeune d’une famille de dix enfants et avant elle, ses nombreux frères et sœurs ont tous consacré leur vie au milieu hippique. Elle décide de quitter l’école à 15 ans pour se consacrer elle aussi à sa passion, dans le but de devenir à son tour jockey professionnelle.

Le film nous présente une jeune femme déterminée, courageuse, au départ effacée au milieu de ses frères et sœurs, dont le début de carrière va s’arrêter très rapidement à la suite d’une terrible chute. Une chute qui va nécessiter du repos, de la rééducation mais qui n’altérera jamais ni sa volonté, ni son ambition. Elle a l’équitation dans le sang et cela se sent. Malgré des fractures, une blessure au cerveau, elle va continuer à s’entraîner, prolonger son apprentissage jusqu’à se démarquer en tant que femme jockey. Sa détermination l’amènera à la Melbourne Cup de 2015 dont elle est aujourd’hui la seule femme à l’avoir emportée.

Si le film n’a rien de très émouvant, j’ai pourtant passé un très bon moment. Il donne à voir à quel point le milieu hippique peut être fermé, demeure très masculin et comment les femmes trouvaient difficilement leur place. En me renseignant par la suite, j’ai découvert que Michelle Payne avait reçu le Don Award at the Sport Australia Hall of Fame Awards, qui récompense des sportifs ayant inspiré la nation de part leurs réalisations et cela montre à quel point la jockey a amené de la nouveauté dans ce domaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s