Séries

Série • Cursed : La rebelle

C’est une de mes collègues qui m’a conseillée cette série, sachant que j’aimais les séries historiques avec de l’action. Malheureusement, ce fut une belle déception…

Une relecture de la légende du Roi Arthur vue à travers les yeux de Nimue, une adolescente dotée d’un mystérieux don, destinée à devenir la Dame du Lac. Après la mort de sa mère, elle part à la recherche de Merlin et d’une ancienne épée, accompagnée du jeune mercenaire Arthur.

Je ne connais pas la légende arturienne dans ces détails, seulement dans les grandes lignes parce que je l’ai étudiée en survol lorsque j’étais à l’école mais c’est principalement ce qui m’a convaincue de regarder cette série. Katherine Langford, l’actrice principale, campe Nimue, qu’on appelle aussi la fée Viviane ou encore la Dame du Lac. Alors que les Faë, son peuple, se font massacrer par l’armée des Paladins Rouges, sa mère mourante lui transmet un dernier vœu. Elle doit retrouver Merlin et lui remettre l’Epée des Rois, qu’on connaît sous le nom d’épée d’Excalibur.

Sa quête va la mener sur de nombreuses routes où rode le danger et des personnalités à la recherche de cette épée. C’est au milieu de cette quête que je me suis perdue… Parce qu’il y a une quantité incroyable de personnages ! Entre les Paladins, les Faë, le Moine Pleureur, Uther Pendragon et sa cour, la Veuve noire, le chevalier Vert, les cours vikings, et j’en passe, il y a un déploiement de personnages qui m’a complètement éloignée de l’intrigue. Il m’a déjà été difficile de cerner jusqu’où les show-runners ont gardé les véritables intrigues de la légende arturienne alors en ajoutant divers personnages aux noms étranges mais qui s’avèrent finalement en faire partie, c’était peine perdue pour mon esprit !

Le personnage Nimue m’a, de plus, absolument déplu. Etant principale, il est normal qu’elle soit autant mise en avant mais face à d’autres personnages, comme le Moine Pleureur, qui est présenté comme étant le grand méchant de l’intrigue mais n’apparaissant qu’à peine à l’écran, il m’a semblé y avoir un très grand décalage. Quant à Merlin, un personnage relativement important, je n’arrive pas à trancher. Il y a énormément de mystère qui demeure en lui et pourtant, il en m’a semblé assez développé. Il laisse planer de nombreuses questions, notamment concernant l’épée et cela ne m’a laissée sur ma faim.

Sur dix épisodes, le sentiment que la série n’avançait pas ne m’a pas quitté. Puis, les deux derniers épisodes sont arrivés et le rythme s’est légèrement accéléré mais malheureusement la déception s’était bien installée et cela n’a pas suffi. Les décors, les effets spéciaux font le travail, rendent la série très belle visuellement mais l’histoire ne m’a pas convaincue.

Un commentaire sur “Série • Cursed : La rebelle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s