Bande-dessinée - historique

Peau d’Homme • Hubert et Zanzim

Cette bande dessinée me fait de l’œil depuis sa sortie, j’étais très intriguée et elle m’a été chaudement recommandé par ma bibliothécaire de quartier dont c’est le coup de cœur alors ni une ni deux, je l’ai empruntée et dévorée.

Dans l’Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c’était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une « peau d’homme » ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d’un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d’homme, Bianca s’affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l’amour et la sexualité. La morale de la Renaissance agit alors en miroir de celle de notre siècle et pose plusieurs questions : pourquoi les femmes devraient-elles avoir une sexualité différente de celle des hommes ? Pourquoi leur plaisir et leur liberté devraient-ils faire l’objet de mépris et de coercition ? Comment enfin la morale peut-elle être l’instrument d’une domination à la fois sévère et inconsciente ?

Cette histoire, au-delà d’être d’un chef d’œuvre, est un récit très subtil qui entremêle des sujets tels que la religion et la sexualité, la morale et la noblesse, tout en interrogeant la liberté des mœurs à l’époque de la Renaissance, à travers le personnage de Bianca, une jeune fille de bonne famille en âge de se marier et déjà promise. Si elle n’est pas contre l’idée d’un mariage, encore moins contre l’idée d’un mariage arrangé, elle déplore le fait de ne pas connaître son époux avant de s’unir à lui. C’est alors que sa tante lui présente Lorenzo, une peau d’homme qui se transmet de génération en génération dans sa famille.

Cette peau d’homme, qui la transforme donc en homme, va lui ouvrir de nouvelles opportunités et notamment la possibilité d’aller à la rencontre de son futur mari. Ce qu’elle va découvrir va la laisser plus démunie qu’au départ mais malgré tout, dans les traits de Lorenzo, Bianca va s’apercevoir qu’elle est bien plus libre et que les droits des hommes sont bien différents du traitement réservé aux femmes. Alors quand son frère, un homme d’église très pieux, se met en tête de chasser l’hérésie féminine, Bianca va se servir de Lorenzo pour dire tout haut que Bianca pense tout bas sans être dénoncée et questionner la morale.

Les messages portés dans cette merveilleuse bande dessinée et par l’histoire de Bianca m’ont touchée instantanément et particulièrement en tant que femme. L’héroïne va s’affranchir des codes de son époque grâce à la peau de Lorenzo et les auteurs ont fait de son histoire un véritable plaidoyer pour les femmes, la liberté des femmes et leurs droits ainsi que pour la cause homosexuelle, dont le sujet est d’ailleurs remarquablement traité. Le propos est d’une ouverture d’esprit incroyable, abordant le féminisme, la sexualité, la question du genre, avec finesse et justesse.

Un chef d’œuvre, aux graphismes magnifiques ! Une bande dessinée qui se veut un véritable plaidoyer pour la liberté et les droits des femmes, à travers le personnage de Bianca, une femme qui, dans la peau d’un homme, va découvrir que la notion d’égalité est loin d’être acquise et les femmes traités comme des objets de corruption. A lire absolument !

Un commentaire sur “Peau d’Homme • Hubert et Zanzim

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s