Séries

Série • Emily in Paris

Malgré sa petite ancienneté, c’est une des séries qui me tentait le plus parmi le catalogue Netlfix et elle m’a tellement plu que je l’ai binge-watché en deux jours seulement !

Emily, une Américaine d’une vingtaine d’années originaire du Midwest, part s’installer à Paris après avoir reçu une proposition d’emploi des plus inattendues. Son nouveau challenge : apporter un point de vue américain à une agence de marketing française en difficulté. Alors qu’un vrai choc des cultures l’attend, Emily va devoir jongler entre sa carrière, sa vie amoureuse, et de nouvelles amitiés naissantes.

Cette série n’a pas fait l’unanimité sur les réseaux sociaux et les sites de critiques cinématographiques, qualifiée de clichée ou reprochant le manque d’originalité et l’impression de déjà-vu. Pourtant, je suis complètement tombée sous le charme et j’ai binge-watché ses dix épisodes en un week-end (ils font à peine 20 minutes donc, vous me direz, c’était facile !). Il n’y a rien qui casse trois pattes à un canard mais c’est une ambiance parisienne rétro qui m’a énormément plu. On suit Emily, une jeune américaine mutée à Paris pour apporter un peu de la vision américaine dans une agence de marketing française et les choses ne vont absolument pas se passer comme prévu…

C’est vrai, on retrouve une accumulation de clichés et de stéréotypes affolants. Mais je pense que c’est précisément le but et cela ne m’a nullement dérangé. Une série contemporaine n’a pas nécessairement besoin d’être crédible pour me faire passer un bon moment et c’était exactement le cas avec Emily in Paris. Les situations cocasses s’enchaînent les unes après les autres dans les épisodes mais Emily a toujours une solution, superbe dans son rôle d’américaine naïve, jeune et émerveillée d’un rien. Le suspens s’envole donc mais le divertissement est assuré !

La série fait la part belle à Paris. Sous toutes ses coutures, on la découvre et la redécouvre illuminée, de jour comme de nuit, ensoleillée. Paris et ses promesses, Paris et ses petits quartiers, ses ruelles pavées, Montmartre, le quartier latin. Paris est comme un personnage à elle seule, bien que caricaturée, dans cette série et j’ai beaucoup apprécié y vivre le temps de quelques épisodes, à travers les yeux d’Emily. C’est une série légère, rafraichissante et il me tarde déjà de découvrir la deuxième saison, surtout que le dernier épisode nous laisse sur un cliffhanger plein de suspens !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s