Cosy mystery

Agatha Raisin enquête, tome 5 : Pour le meilleur et pour le pire • M.C Beaton

Depuis l’automne dernier, j’avais délaissé Agatha Raisin au profit de lectures plus contemporaines mais je prends à chaque fois un immense plaisir à la retrouver et à me plonger dans cette saga de cosy mystery absolument délicieuse.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est resume.jpg

Incroyable mais vrai : James Lacey, le célibataire le plus convoité des Cotswolds, a cédé au charme de sa voisine, la pétillante quinqua Agatha Raisin ! Hélas, le conte de fées est de courte durée : au moment où les tourtereaux s’apprêtent à dire « oui », Jimmy, l’ex-mari d’Agatha, surgit en pleine cérémonie… Furieux de découvrir que sa future femme est déjà unie à un autre, James abandonne Agatha, désespérée, au pied de l’autel. Le lendemain, Jimmy est retrouvé mort au fond d’un fossé. Suspect n°1, le couple Agatha-James se reforme le temps d’une enquête pour laver leur réputation et faire la lumière sur cette affaire.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ce-que-jen-pene.jpg

Retourner à Carsely, c’est comme partir dans cette maison de vacances chaque année, ouvrir les volets après des mois d’enfermement, aérer les pièces et faire entrer le vent qui fait voler la poussière en des millions de petites étoiles ensoleillées. C’est un petit bonheur, en somme et c’est mon ressenti à chaque fois que je démarre une nouvelle enquête d’Agatha Raisin, surtout que ce cinquième tome a, une fois de plus, été une très belle lecture !

Il va nous permettre d’en apprendre davantage sur Agatha, dont on ne connaît finalement que peu de choses… Pour les besoins de l’enquête, et je ne révélerai pas tout ici, elle va se livrer à James sur son enfance, sa jeunesse et son mariage avec Jimmy Raisin. Cela amène un côté plus profond à l’histoire et nous montre la retraitée sous un jour nouveau. Elle en devient plus attachante et on comprend qu’elle n’a pas eu une vie facile, qu’elle a dû se battre chaque jour pour devenir la femme qu’elle est aujourd’hui et c’est pourquoi elle cache ses origines sociales sous un épaisse barrière.

Même s’il reste présent, James Lacey m’a fait l’effet d’une girouette dans ce nouveau tome et j’ai eu beaucoup de difficultés à le comprendre, surtout compte tenu des confidences d’Agatha. Malgré tout, cela reste une enquête encore une fois drôle et bien ficelée. Le duo Agatha/James, tel le clair-obscur, est tellement rempli de contradiction que cela ne peut déboucher que sur des scènes cocasses qui m’ont fait passer un très bon moment.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est separateur-livre.png

Un cinquième tome riche en confidences, laissant entrevoir une Agatha plus sensible, plus émouvante. Le duo qu’elle forme avec James Lacey n’en finit pas de se trouver dans des situations inattendues et cocasses mais cela fait le charme de ces deux enquêteurs amateurs !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s