Contemporain·Lectrice Charleston 2021·Saga historique & familiale

A la lumière de nos jours • Clarisse Sabard

Depuis Les lettres de Rose, je ne loupe aucun roman de Clarisse Sabard. Ils ont tous su me toucher, de part leur construction narrative et pour des raisons diverses liées aux secrets de famille que l’autrice savait distiller dans ses intrigues. J’étais donc on ne peut plus impatiente de découvrir ce nouveau roman à paraître, que j’ai pu découvrir en avant-première grâce à l’aventure des Lectrices Charleston.

2013. Julia débarque dans sa famille, en plein cœur de la Touraine. Déchue d’un concours de pâtisserie dont elle était membre du jury, la jeune femme ne va pas bien et sa vie part en vrille. Elle décide de se rapprocher de sa famille paternelle, et surtout de Suzette, sa grand-mère, qui vient d’intégrer un EHPAD. Et si cette dernière l’accueille à bras ouverts, ce n’est pas le cas d’Alex, le cousin de Julia, qui lui en veut de son silence radio durant des années… De son côté, Suzette, qui rêverait de voir renaître la pâtisserie familiale, va proposer un pacte aux deux cousins… Julia va plonger dans les affaires familiales, et va notamment découvrir l’histoire d’Eugénie, son arrière-grand-mère, qui a quitté le village en 1919 pour d’obscures raisons… Eugénie, qui a atterri chez sa tante, esseulée, dans les faubourgs parisiens…

Comme à chaque nouveau roman de Clarisse Sabard que je lis, je ne peux m’empêcher de me demander quels vont être cette fois-ci les mystères et les secrets de famille de l’intrigue. Pour ce neuvième roman, je dois dire que j’ai été complètement soufflée et surprise par les intrigues et les différentes révélations. Tout débute avec Julia qui vient de perdre sa maman et reçoit, le jour de son anniversaire, une lettre d’elle dans laquelle elle lui intime de retourner en Touraine, d’où elle est originaire pour se rapprocher de son père et de sa famille qu’elle n’a pas vu depuis plusieurs années. Déchue d’un concours télévisé de pâtisserie et récemment au chômage, elle décide de quitter Paris et de respecter les volontés de sa mère.

Si l’accueil n’est pas d’une grande chaleur, c’est autour de son histoire familiale que le père et la fille vont renouer les liens. Clarisse Sabard nous embarque donc, à l’aide d’allers/retours dans le passé, en 1919 tout d’abord, à la rencontre d’Eugénie puis de Suzette, sa fille, dans les années 40 et durant la seconde guerre mondiale. On y découvre une famille portée par l’amour et la solidarité, dont les liens se sont tissés autour de la terre et de la ferme familiale tourangelle. L’autrice a su créer des personnages attachants, des femmes fortes, qui ont su s’affirmer malgré l’époque et les conventions, au cœur des tourments de la guerre tandis que les liens étaient mis à mal par les non-dits, la peur, le chagrin et le poids du deuil.

Une nouvelle fois, je me suis complètement laissée emporter par cette histoire et celle d’Eugénie, Suzette, Méline et Julia. Leurs personnalités m’ont émue, j’ai eu un véritable coup de cœur pour ces femmes ambitieuses et fortes qui n’ont reculé devant aucun obstacle pour devenir les femmes d’aujourd’hui, pour avancer malgré la guerre, les privations, les conventions ou bien les difficultés professionnelles. Portée par la délicieuse plume de Clarisse Sabard, cette histoire à la fois belle et tendre, bien que dramatique par moments, a su me cueillir et j’ai été véritablement touchée par cette finalité qui rend cette histoire si lumineuse.

Nous sommes à la lumière de nos jours et c’est pendant que sa lueur brille que nous devons avancer vers elle.

Cette histoire merveilleuse et lumineuse m’a cueillie dès les premières pages et je n’aurais pu être plus touchée par la personnalités de ces héroïnes fortes et audacieuses qui se sont transmis la passion, le courage mais aussi des secrets à travers des années. La douce et délicate plume de Clarisse Sabard porte ce récit à la fois doux, dramatique et très beau.

2 commentaires sur “A la lumière de nos jours • Clarisse Sabard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s