Wish-list

Parutions littéraires • Juillet 2021

Le mois de juillet est toujours moins riche en parutions, pour préparer l’arrivée en masse de la Rentrée Littéraire mi-août. Malgré tout, j’ai repéré quelques sorties qui me font de l’œil !

• 1er juillet •

A tous les cœurs que j’ai brisés de Laura S. Wild (Hugo Roman)

Nollan et Juliette ont neuf ans lorsqu’ils se rencontrent et tombent amoureux. Cet été-là, sur la plage où ils passent leurs vacances, ils se font une promesse : celle de s’aimer pour l’éternité. Année après année, le lien qui les unit ne fait que s’approfondir… mais lorsqu’ils atteignent l’âge adulte, leur innocence s’effrite et la trahison de Nollan finit par définitivement les séparer. Onze ans plus tard, Juliette est directrice marketing d’une grande entreprise de cosmétiques. Ambitieuse et déterminée à gravir les échelons, elle flirte sur les sites de rencontre sans y trouver l’homme de sa vie. De son côté, Nollan voyage à travers le monde en tant que designer freelance et refuse de s’investir dans une relation, enchaînant les conquêtes et brisant des cœurs sans remords. Leurs chemins ne devaient plus se croiser… mais un drame survient et l’univers de Nollan vole en éclats, le poussant à remettre en question la manière dont il se comporte avec les femmes. Il décide alors de faire une liste de ses ex et de les retrouver pour s’excuser du mal qu’il leur a fait… à commencer par Juliette. Toutefois, après avoir croisé à nouveau le regard de son amour d’enfance, il s’aperçoit qu’il veut obtenir d’elle davantage que son pardon. Ce qu’il souhaite réellement, c’est la reconquérir. Mais le chemin s’annonce long, car Juliette n’a plus rien de l’adolescente qu’il a connue. Nollan pourra-t-il réparer les erreurs du passé ?

Les amants de Key West de Priscilla Oliveras (L’Archipel)

Photographe de renom, Alejandro n’avait pas revu sa ville natale de Key West, en Floride, depuis douze ans. Mais, après avoir été grièvement blessé, le voilà contraint d’y retourner. Sur place, il retrouve son envahissante famille – dont son père qui ne lui a jamais pardonné d’avoir  » abandonné  » les siens et le restaurant cubain que tient la famille –, Enrique, son ami d’enfance, et surtout Anamaria, la sœur de ce dernier… son amour de jeunesse. Anamaria a depuis développé une florissante entreprise de fitness, grâce entre autres à l’aide de Sara, l’épouse d’Enrique, influenceuse sur les réseaux sociaux. Alejandro et Anamaria ne se sont jamais pardonné leur rupture. Aussi les retrouvailles entre les deux anciens amants s’annoncent-elles électriques. Mais sous le soleil de Floride, tout peut arriver… même le plus inattendu !

Ma Favorite Half-Night Stand de Christina Lauren (Hugo Roman)

Millie Morris, professeur, comme ses quatre meilleurs amis et collègues à l’université de Santa Barbara, est une célibataire endurcie. Après une aventure d’un soir avec Reid, l’un des membres du groupe, Millie crée un profil en utilisant son deuxième prénom  » Catherine « , une photo qui ne dévoile pas son visage, et le retrouve sur l’application en ligne. Les deux amis se lancent alors dans une relation sexuelle et romantique inattendue dans le royaume digital qui menace de détruire leur amitié dans la vie réelle. La narration alternée, en prose pour la majeure partie du roman, se conjugue avec textos, chats de groupe et messages échangés via l’application, qui s’invitent dans l’univers de Millie, Reid et ses amis, laissant entrevoir l’évolution originale et sexy de la romance et vous donnera envie de swiper !

Sur le vif d’Elizabeth Acevedo (Nathan)

Emoni a de l’or au bout des doigts. Entre ses mains, saveurs et épices composent des plats incomparables. Mais Emoni a aussi une petite fille de 2 ans, et elle jongle entre son rôle de jeune mère, les cours au lycée et le travail le soir pour aider sa grand-mère à payer les factures. Emoni a 17 ans, et elle ne pense pas qu’elle pourra continuer ses études, ni devenir cheffe dans un restaurant. Dans sa vie faite de responsabilités, il n’y a pas de place pour rêver. L’ouverture dans son lycée d’un nouveau cours d’arts culinaires pourrait bien lui permettre de déployer son talent et de trouver la force en elle d’accomplir son rêve.

La maison au milieu de la mer céruléenne de T.J Klune (De Saxus)

Une île magique. Une mission dangereuse. Un secret brûlant. Linus Baker mène une vie tranquille et solitaire. À quarante ans, il vit dans une petite maison avec un chat sournois et ses vieux disques. Il travaille au Ministère de la Jeunesse Magique. Lorsque Linus est convoqué de manière inattendue dans le bureau des Cadres Extrêmement Supérieurs du ministère, il se voit confier une mission curieuse et hautement secrète : se rendre à l’orphelinat de l’île de Marsyas, où résident six enfants dangereux : un gnome, un esprit de la nature, une vouivre, une créature inconnue, un métamorphe et l’Antéchrist. Linus doit mettre de côté ses craintes et déterminer si le directeur de cet orphelinat particulier est parfaitement qualifié pour le gérer. Mais les enfants ne sont pas le seul secret que renferme l’île. Leur gardien est le charmant et énigmatique Arthur Parnassus, qui fera tout pour assurer la sécurité de ses protégés. Alors qu’Arthur et Linus se rapprochent, des secrets de longue date sont dévoilés et Linus doit faire un choix : leur retirer leur toit ou regarder le monde brûler.

Une comtesse en Toscane de Dinah Jefferies (Hauteville)

En 1943, le paisible village de la comtesse Sofia de Corsi, niché au cœur de la Toscane, est bouleversé par l’arrivée soudaine de soldats allemands. Voulant ardemment lutter contre l’envahisseur, elle procure abri, assistance médicale et toute l’aide possible, à l’insu de son mari Lorenzo. Qui, de son côté, communique des informations aux alliés. Quand Maxine, une jeune journaliste américaine engagée dans la résistance, se présente à la porte de Sofia, les deux femmes forgent une alliance difficile. La comtesse et la journaliste ne vont pas tarder à se trouver imbriquées dans un jeu dangereux avec les nazis…

Un mariage en été de Beatriz Williams (Belfond)

Miranda Schuyler n’est qu’une adolescente lorsqu’elle découvre l’île de Winthrop pour la première fois, durant l’été 1951, à l’occasion du mariage de sa mère et du richissime Hugh Fisher. Plongée dans une vie de cocktails, de swimming pool parties et de country club, Miranda est également fascinée par la petite communauté de pêcheurs portugais installée sur l’île depuis des générations et notamment par Joseph Vargas, le fils du gardien du phare. Mais les rapprochements entre les deux clans sont mal vus, pour ne pas dire impossibles. Et alors que Miranda tisse des liens de plus en plus forts avec Joseph, un drame ne tarde pas à éclater qui brise le destin de chacun…Dix-huit ans plus tard, Miranda revient sur cette île qu’elle ne pensait jamais revoir. Fuyant Hollywood et un époux violent, la jeune femme cherche à s’isoler du monde et des médias. Mais son retour à Winthrop va raviver bien des plaies, laissées béantes depuis sa fuite, en 1951. Et une info fait les gros titres : Joseph Vargas s’est échappé de prison. Lui qui encourait une peine à perpétuité pour le meurtre de Hugh Fisher est désormais introuvable. Le retour de Miranda aurait-il un lien ? Pour la jeune femme, l’heure est venue de livrer ses secrets et de faire éclater l’omerta silencieuse de cette île coupée du monde…

Les chroniques de Fogas, tome 1 : L’auberge de Julia Chapman (Robert Laffont)

Branle-bas de combat dans la petite commune pyrénéenne de Fogas : l’Auberge des Deux Vallées vient d’être rachetée par un couple d’Anglais. Les habitants vont-ils devoir troquer foie gras, garbure et cassoulet contre bœuf bouilli, fish & chips et infâme jelly ? Sus à l’envahisseur ! Ni une ni deux, le maire, fou de rage, convoque d’urgence un conseil municipal, mais les querelles internes ne font que jeter de l’huile sur le feu… Français et Britanniques sauront-ils trouver un terrain d’entente à la table des négociations ?

Et vous, quelles sont les parutions à venir que vous avez envie de découvrir ?

2 commentaires sur “Parutions littéraires • Juillet 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s