Feel-good book

Le cinéma de rêve face à la mer • Holly Hepburn

L’été, j’aime me plonger dans des romans feel-good aux intrigues prévisibles mais à l’ambiance délicieuse. Le cinéma de rêve face à la mer est exactement la lecture estivale idéale si vous êtes comme moi !

Le Palace de Polwhipple est un beau cinéma art déco, niché en face de la mer, en Cornouailles. Mais son heure de gloire est passée depuis longtemps. La seule chose qui le maintient encore en vie c’est Ferrelli, la concession familiale de glaces dans le hall, connue comme offrant la meilleure glace à des kilomètres à la ronde. Aussi, lorsque Ferdie, le propriétaire de Ferelli, se casse une jambe, sa petite-fille Gina laisse tout tomber pour venir l’aider. Mais à son arrivée, elle est consternée par l’état du cinéma, dont elle se souvient avec tendresse pour l’avoir fréquenté pendant ses vacances d’été quand elle était petite. Elle est déterminée à lui donner le relooking qu’il mérite. Avec Ben, l’expert local en rénovation, elle entreprend de redonner au Palace son ancienne gloire. Mais le cinéma a besoin de plus qu’une couche de peinture. Et son avenir même est menacé par un entrepreneur avide. Gina pourra-t-elle sauver l’endroit avant qu’il ne soit trop tard ?

Que ce soit dans son ambiance ou bien dans sa construction, ce roman m’a rappelé les romans de Jenny Colgan. C’est un délicieux feel-good, une plongée dans les Cornouailles, où Gina, l’héroïne, revient pour soutenir son grand-père qui s’est récemment blessé. Gérant d’une gelateria, son invalidité est handicapante pour son activité et Gina compte bien l’aider du mieux qu’elle peut.

En débarquant dans son village natal, elle ne s’attend cependant pas à découvrir l’entreprise de son grand-père toujours très traditionnelle et stagnante, de même que le Palace, le cinéma de son adolescente en pleine décrépitude. Dirigeante d’une société d’événementiel, ni une ni deux, elle décide de reprendre les choses en main tant qu’elle est sur place. Elle a trois mois pour transformer le cinéma en un lieu où les habitants ont envie de venir s’amuser et pour faire entendre à son grand-père que les parfums de gelato évoluent avec les années.

Tout au long du récit, on va suivre ses péripéties, son quotidien et, bien sûr, ses retrouvailles avec Ben, son amour d’adolescente. Ce n’est pas un roman dans lequel vous trouverez de grands rebondissements, les faits sont même devinables à l’avance mais j’ai énormément aimé l’ambiance chaleureuse italienne de la famille de Gina, l’atmosphère envoûtante du Palace et les descriptions très visuelles des Cornouailles au printemps. Il me tarde désormais de découvrir le second tome, à paraître très prochainement.

Un roman délicieux, dans lequel je me suis plongée avec délice. Cinéma vintage, gelato italienne aux goûts alléchants et douce romance sont au programme de ce récit feel-good qui vous donnera envie de filer passer vos vacances en Cornouailles !

2 commentaires sur “Le cinéma de rêve face à la mer • Holly Hepburn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s