Bande-dessinée - contemporain

Heartstopper, tome 3 : Le voyage • Alice Oseman

Après un coup pour le premier tome, j’ai rapidement enchaîné les tomes 2 et 3, avide de connaître la suite des aventures de Nick et Charlie.

Ceci est l’histoire de deux lycéens. Amis, puis petits amis, ils apprennent ensemble à affronter le regard des autres. Depuis que Nick a fait son coming out auprès de sa mère, Charlie et lui tentent de plus en plus de s’affirmer en tant que couple. Mais entre les cours et les examens, ils peinent à trouver le temps de se voir. Heureusement, le voyage scolaire arrive à grands pas ! Et quoi de mieux qu’une excursion à Paris pour se retrouver entre amoureux ?

Une ambiance cosy qui enveloppe

Il y a quelque chose dans cette saga qui m’enveloppe dès les premières pages, une sorte de bulle de douceur et d’amour à côté de laquelle on ne peut passer. C’est un sentiment si tendre et si merveilleux qu’une fois lue les premières planches, elles défilent sans qu’on s’en aperçoive. J’avais envie de savourer, de ne pas arriver à la fin trop rapidement, de prendre mon temps pour lire ce troisième tome mais force est de constater que quand on aime profondément une histoire, on la dévore.

Un voyage pour se retrouver

On retrouve Nick et Charlie tandis que la fin d’année approche et à cette occasion, le lycée organise un voyage à Paris auquel ils participent tous les deux. Leur relation étant encore secrète, ce séjour dans la capitale française ne va pas être évident, alors qu’ils sont entourés de leurs amis et sans pouvoir profiter de moments à deux. C’est un prétexte tout trouvé pour réfléchir à la façon dont ils veulent révéler au grand jour leur amour. De cette manière, l’autrice nous offre une évolution permanente dans les questionnements et les réflexions des deux adolescents, ce que j’ai énormément apprécié car leur histoire ne stagne jamais.

Si le coming-out de Charlie avait été violent, l’adolescent ayant subi du harcèlement pendant de nombreux mois et développant chez lui une anxiété et une insécurité, il n’a pas envie que Nick vive la même chose. Cela créé alors entre eux quelques malentendus, situations de non-dits qui ne vont pas s’arranger avec la distance qu’ils sont obligés de maintenir devant leurs amis.

Des réflexions intéressantes autour du coming-out

Alice Oseman nous emmène au cœur de la brutalité dont a été victime Charlie, sans nécessairement la raconter. En effet, elle montre à quel point l’adolescent a souffert et souffre encore, en abordant la question des troubles du comportement alimentaires mais également la violence du regard des autres, du jugement et l’homophobie. Chaque sujet est traité avec justesse et sensibilité et malgré des thématiques plus sombres mais bien réelles, l’histoire de Nick et Charlie demeure un récit empreint de tolérance, de bienveillance.

Ce troisième tome demeure enveloppé d’une ambiance cosy et douce qui m’a charmé dès les premières planches. Pour autant, les réflexions amenées sont plus sombres et on y aborde la question des troubles du comportement alimentaire, le jugement et la violence du regard des autres, avec cependant beaucoup de justesse et de sensibilité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s