Jeunesse·Science-Fiction/Fantasy

La carte des confins • Marie Reppelin

Quand j’ai découvert le compte Instagram de Muffinsandbooks, elle venait d’annoncer la sortie prochaine de son premier roman, auparavant écrit sur la plateforme Wattpad. J’avais le sentiment de sortir d’une grotte tant ce roman est apparu à de nombreuses reprises sur les réseaux sociaux et j’ai décidé de me laisser tenter.

Et si le plus terrible des pirates était une femme ? Callie, une voleuse hors pair, est parvenue à s’emparer d’un compas marin enchanté. L’instrument permettrait de trouver la mystérieuse carte des Confins, un monde au-delà du nôtre dont personne n’est jamais revenu. Explorer les Confins, c’est la certitude d’entrer dans la légende et le désir le plus cher de Blake Jackson, jeune capitaine de L’Avalon, le bateau pirate le plus redouté des mers. Prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, Blake va convaincre Callie de l’aider dans sa quête. Devenus compagnons de route, le pirate et la voleuse vont peu à peu se dévoiler et s’apprivoiser. Mais le lourd secret que cache Callie pourrait bien ruiner leur seul espoir de mettre la main sur la carte… et bouleverser à jamais leur existence.

A l’abordage !

Prenez Pirates des Caraïbes, ajoutez un soupçon de romance, une pincée de magie noire et deux héros aux caractères trempés. C’est le délicieux cocktail qui compose La carte des confins, roman à l’ambiance de piraterie sauvage à laquelle se mêle un brin de fantasy. On y fait la rencontre de Blake, capitaine de l’Avalon, un vaisseau quasiment imprenable sur les mers, qu’il a hérité de son père. Pirate sans cœur, sa rencontre avec Callie, une voleuse et receleuse rusée, va complètement déboussoler son univers… Alors que leur relation aurait dû rester commerciale, voilà que Callie embarque sur l’Avalon, à la recherche de La carte des confins.

Une quête sous haute tension

L’autrice a su distiller tout au long de son récit mystère et magie, entremêlant ces deux sujets au cœur de la relation de ses deux héros. Cela donne du rythme au récit et j’ai eu, à chaque fin de chapitre, envie de découvrir le suivant avec toujours plus d’impatience. L’alternance de points de vue entre Callie et Blake permet de découvrir à tour de rôle leurs personnalités, leurs univers et leurs secrets. Si beaucoup de secrets entourent finalement le pirate aguerri et l’apprentie moussaillon, Marie Reppelin a réussi le pari de ne dévoiler que quelques clés de leurs passés à chaque page pour intriguer et captiver le lecteur.

Quelques clichés plus tard…

Si on ne peut enlever quelques clichés et l’aspect très misogyne de la personnalité de Blake, effaçant selon moi le caractère féministe et libre de Callie, La carte des confins demeure un roman d’aventure très agréable à lire. L’ambiance finement retranscrite de l’univers de la piraterie nous plonge aussitôt dans leur quête ! J’avais malheureusement deviné la finalité mais le cliffhanger sur lequel l’autrice nous laisse m’a mise l’eau à la bouche et il me tarde désormais de connaître la suite…

Un roman d’aventure qui entremêle piraterie, romance et magie noire avec brio ! L’autrice a su distiller des indices et révéler les secrets en douceur pour captiver le lecteur, ce qui a très bien fonctionné avec moi, malgré quelques clichés.

Publicité

Un commentaire sur “La carte des confins • Marie Reppelin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s