Jeunesse·Saga historique & familiale

Anne de Green Gables • Lucy Maud Montgomery

La réédition de la saga aux éditions Monsieur Toussaint L’Ouverture m’a permis de découvrir cette saga, que je n’avais jamais eu envie de lire. Pourtant, après avoir dévoré le premier tome, je suis complètement tombée sous le charme d’Anne Shirley.

Née en Nouvelle-Écosse. orpheline à trois mois. Anne est récupérée par une série de familles d’accueil. Malgré la pauvreté, elle parvient à s’évader de sa sombre existence grâce à son imagination débordante. Elle lutte pour rendre les circonstances acceptables. recherche des âmes sœurs et trouve dans les livres une certaine consolation, tout en rêvant de fonder un jour sa propre famille. Curieuse, inventive, amoureuse de la vérité, Anne fait déjà preuve du sens de l’émerveillement et de l’espoir qui la caractériseront sa vie durant. Ce roman relate les événements à la fois tristes et loufoques de la vie de la rouquine à l’esprit débridé avant qu’elle ne se rende chez les Cuthbert, à l’Ile-du-Prince-Edouard…

Anne, un personnage inspirant et attachant

Lorsque Matthew et Marilla demande une aide, souhaitant recueillir un garçon à la ferme afin de les aider dans les travaux domestique et leur permettant de soulager leur charge de travail, ils ne s’attendent pas à voir débarquer Anne Shirley, une petite fille plus vraiment si petite mais pas encore adolescente. Un brin de folie dans le quotidien rodé des deux fermiers. Parce qu’Anne est loin d’être tranquille. Dotée d’une personnalité extraordinaire, elle est aussi bavarde qu’enjouée, franche, déterminée et amoureuse de la nature. Sa grande force : un débit de parole inarrêtable et une imagination débordante.

Une famille d’adoption à la tendresse incroyable

Anne n’est pas une petite fille comme les autres et cela se ressent dès les premières pages, notamment lorsqu’elle explique à Marilla les épreuves par lesquelles elle est passée. Pour autant, caractérisée par un optimisme infaillible, elle demeure souriante et chaleureuse mais également entière et extrême en tous points. Sa relation complice avec Matthew m’a émue, le vieil homme ayant trouvé en Anne une âme sœur familiale qui l’apaise.

Même si Marilla apparaît plus revêche, on sent tout l’amour qu’elle ressent pour la jeune fille, dans sa relation tendre, bienveillante mais ferme. Anne va ainsi connaître l’amour, l’amitié, l’espoir, le chagrin, la peur et le doute mais assurément le bonheur dans cette configuration familiale étrange, qui questionne les différents habitants d’Avonlea. Elle va également y trouver un foyer, une maison chaleureuse.

Un roman d’atmosphère

Anne de Green Gables n’est pas un roman d’aventure avec de grands rebondissements mais davantage un récit d’ambiance, selon moi. On va certes suivre les aventures et les mésaventures d’Anne à Avonlea, que ce soit à l’école, auprès de ses amies, dans ses apprentissages et ses lubies, mais il n’en demeure pas moins relativement calme. L’autrice prend le temps de décrire les paysages avec force de détails, nous immergeant dans la nature et ses charmes, nous laissant imaginer la vallée pendant les changements de saisons et à travers les yeux d’Anne, qui ne laisse rien au hasard et fascine par sa capacité à tout transformer en féérie.

Enveloppée par la plume délicate de Lucy Maud Montgomery, ce roman est une véritable bulle de tendresse, un havre de bonheur. On a envie d’aller s’asseoir sur les marches du perron de Marilla, de découvrir avec Anne les différents coins de la vallée, parcourir les chemins à ses côtés. La douceur qui se dégage de cette histoire l’aura transformée en un merveilleux coup de cœur.

Comment ne pas s’attacher à Anne Shirley, héroïne à la personnalité extraordinaire, au débit de parole incroyable et à l’imagination débordante ? D’une extrême tendresse, Anne de Green Gables est une plongée dans l’univers d’une petite fille inspirante, à la vision de la vie optimiste et merveilleuse.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s