Romance

La dernière lettre de son amant • Jojo Moyes

Jojo Moyes est l’une de mes autrices favorites depuis le début, c’est à dire depuis que j’ai lu Avant toi. Je lis petit à petit chacun de ses romans, comme des moments plaisirs que je chéris chaque année. Après avoir vu de nombreux avis positifs sur La dernière lettre de son amant et suite à l’annonce de sa sortie sur Canal+, j’ai décidé de le lire cet automne.

Deux époques, deux destins de femmes. Jennifer vit dans une cage dorée sur la Riviera pendant les années 1960. Depuis son accident de voiture, elle a perdu la mémoire… jusqu’au jour où cette femme mariée redécouvre les lettres de son amant. Quarante ans plus tard, Ellie retrouve cette correspondance amoureuse. Au fil de son enquête, la jeune femme va reconsidérer sa conception de l’amour et surtout son histoire avec un homme marié. La dernière lettre changera leur vie à jamais.

Un roman à double temporalité

Si la plus grande partie de ce roman est consacrée à l’histoire de Jennifer dans les années 60, c’est pourtant avec Elie que démarre le récit et c’est grâce à elle que l’on va se plonger dans le passé. Journaliste, elle découvre dans les archives du journal pour lequel elle travaille des documents ainsi qu’une lettre intrigante, qui semble s’être perdue avec le temps. Très touchée par l’histoire qui se dessine derrière, elle veut comprendre et décide de mettre bout à bout les différents éléments pour découvrir la vérité, nous propulsant, en tant que lecteurs, dans le passé.

Jojo Moyes, une autrice au souffle romanesque

Victime d’un accident de voiture, Jennifer a perdu tous ses souvenirs. Son mari ne lui dit rien, sa maison lui semble étrangère et elle se sent prisonnière. Au fond d’elle-même, elle sait que quelque chose cloche et que sa vie n’a pas ressemblé à celui avant son accident. Pourtant, impossible de se remémorer qui elle était. Jusqu’au jour où elle tombe sur une lettre passionnée, qui lui est visiblement adressée, écrite par ce qui semble avoir été son amant mais dont les initiales ne lui disent rien. On va alors découvrir, par alternance de chapitre au cœur même de cette temporalité, la Jennifer d’avant. Celle qui a vécu au-delà des convenances et des apparences, une histoire d’amour aussi magnifique qu’impossible.

Jojo Moyes nous entraîne dans un tourbillon d’émotions et de sentiments, entre frustration, envie, espoir et déception. C’est une romance qui fait espérer, vibre, qui m’a brisé le cœur mais a également su m’emporter avec elle, me faisant traverser mille émois en même temps que Jennifer. Elle est à la fois magnifique et bouleversante, déchirante. Parce que l’autrice, à travers cette histoire d’amour, dénonce la condition des femmes de l’époque, attachée à leur mari, la question de l’image sociale et des apparences mais aussi l’adultère.

Une histoire résolument féminine

Si j’ai été complètement chamboulée par l’histoire de Jennifer, celle d’Ellie n’est pas en reste et m’a également énormément captivée. La façon dont l’autrice a traité son histoire en parallèle de celle de Jennifer m’a permis d’essayer de la comprendre, à défaut de la juger. Malgré l’aveuglement de ses sentiments, fait qui objectivement m’a fait râler, c’est une héroïne à qui on a envie de tendre la main. Jojo Moyes a su créer des personnages féminins modernes, des femmes fortes et courageuses, pleine d’ambition, tout en rythmant son récit d’une histoire d’amour qui a traversé le temps et les époques.

Jojo Moyes a le don de me transporter dans des histoires d’amour aussi magnifiques que bouleversantes. La dernière lettre de son amant m’a fait traverser mille émotions, du soulagement à la frustration, de la déception au bonheur. Une nouvelle fois, elle m’a emportée dans une histoire résolument féminine à la rencontre de femmes modernes, courageuses et pleines d’ambition que je ne suis pas prête d’oublier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s